TEASING - Montréal, 2048.

Une foule anarchique et cosmopolite fourmille le long de la rue sainte Catherine. L’armada populaire est multicolore de peau tandis que les corps sont de chair, de métal, ou bien encore métis. Homme et androïde, chacun est différent mais tous sont identiques dans la masse, individus trop pressés, croisant l’autre sans même le regarder. C’est une tourbe de bras et de jambes. D’identités.
Certains sont riches. D’autres sont pauvres. Loin du manichéisme, ils manipulent, écrasent. Grondent, se révoltent. Se soumettent ou subissent. Ignorent et se contentent d’avancer. Ils vivent, se confrontent et se répondent car cette foule polymorphe, insaisissable, est l’essence même du mouvement.
C’est la danse des humanités.
De notre société.
Staff
Léandre Luissier - L'Archiviste
DC : Johann Keegan - Logan Duval
Fondateur & graphiste - Présent

Les figures de l'ombre
Nouveautés

▬ 06/18 :Lancement de Human Outside, pour les deux ans du forum ! C'est un grand remaniement qui n'attend plus que vous ♥
Prédéfinis

03- Contexte et Montréal en 2047.
 :: Prologue :: Administration

Mails : 565
avatar
Ven 20 Mai - 15:34
Contexte



"Human outside" est un forum « city » d’anticipation proche. Il est NC-16 (autorisant les thèmes matures) et prend place à Montréal.

Comme tout univers de ce genre vous êtes libres de jouer tous les types de personnes que l’on peut retrouver dans une société complexe telle que Montréal. PDG, criminels, religieux, militaires, civils, refugiés, clandestins, sdf… Le choix est infini et c’est à vous de créer vos réseaux de liens. Les sujets suivants  (et les prédéfinis) vous donneront néanmoins quelques pistes à exploiter et vous montreront à quel point l’univers du forum est proche du notre!  

Par ailleurs l’originalité contextuelle d’HO tient du fait que depuis une petite dizaine d'années, les androïdes ont été popularisés dans tous les aspects de la société, allant de la gestion d’une maison, au substitut affectif d’un proche disparu. Ils sont ouvriers, vendeurs, artistes, prostitués, présentateur, aides, égérie, garde du corps…  Peu de métiers leur résistent et ils sont si présents parmi vous et parfois si réalistes que l’homme et la machine se confondent, que la plupart de la population les a acceptés et intégrés à différents niveaux, l’androïde étant considéré comme un objet aussi banal qu’un téléphone.
Pis encore, des progressifs se faisant appeler Exovedats promeuvent leur égalité ou leur supériorité vis-à-vis de l’homme et se retrouvent régulièrement confrontés à des Réfractaires à la question de l’androide pour qui cette hégémonie technologique posent de graves risques éthiques ou sécuritaires.
Face aux arguments, les puissants de ce monde rient, les médias posent une oreille attentive et commère.


« Les androides ? Un crisse d’Danger ? Mais que nonn !!! » Mais que si… car si la grande majorité ne dépassent pas le cadre de leur programmation initiale, une minorité s’en est affranchie, libre, grandie de conscience…
Enfin, ce n’est qu’une légende urbaine, un mythe ou une réalité étouffée… Personne ne sait bien alors la plupart ignorent, pensent en silence ce que certains disent tout haut.  

« Les androides ? Rien à carrer! Entre les riches, les pauvres, les magouilles des politicards, le crime, la religion le boulot et la recherche de l’âme sœur, y a d’autres chats à fouetter. Ya assez des problèmes liés aux humains alors la conspiration des objets, j’veux pas en entendre parler  !!! »

Bienvenue dans la belle société de Montréal. C’est dans cet univers social, diversifié, divisé et nuancé que vous évoluerez, vous humains ou androïdes, tourbe de bras, de jambes, d’identités.



Principes fondateurs d’OH
Le forum promeut avant tout deux choses :

- La diversité de personnages Comme on est très LGBTI+ et « united colors » sur "HO", nous vous encourageons à prendre des personnages de tout(e)s ethnie/genre/sexualité/profession/statut social/état de santé/caractères/avis... différents :) Vous n’êtes pas non plus obligé d'être principalement tourné vers les androides (c'est juste un élément sociétal parmi d'autres) et pouvez  exploiter d’autres thématiques :) Le principal est que votre personnage soit cohérent et que vous ayez des choses à raconter!

Par ailleurs, pour ceux que cela intéresse, jouer un androïde peut se révéler être un vrai défi de rpgistes (ils sont si variés, proches et différents de nous ces petits :’)) ou un prétexte pour jouer un personnage totalement WTF ou humoristique. Pas besoin en plus d’être ultra actif, cela peut juste être votre « pause » parmi d’autres personnages ou activités :) 



- La liberté d’action et d’impact sur l’intrigue Comme les faits s’enchainent dans notre monde de façon imprévisible, "HO" ne possède pas de trame fixe à l’avance. Vous êtes donc libres et encouragés à influencer l’intrigue du forum en partageant vos idées, que celles-ci découlent d’actions de vos personnages ou non. Il suffit d’exposer votre idée au staff qui en discutera avec vous ! :) Vous êtes acteurs du forum !


Pourquoi Montréal ?
Sur "HO" on aime l'idée que les québécois (souvent un peu délaissés sur la toile du rpg francophone) se sentent un peu chez eux.  Par ailleurs, La société montréalaise  est très tolérante, cosmopolite et multi-culturelle et attire de plus en plus d’étrangers pour son cadre de vie agréable et son terreau fertile aux nouvelles entreprises et idées. A l’instar de la ville de Québec dont elle est proche, elle possède par ailleurs actuellement un pôle important lié aux Hautes technologies et il est à prévoir dans quelques années que cette tendance s’accentue.

Montréal nous intéressait aussi car vit en son sein une société et une culture à mi-chemin entre celle française et américaine. Elle est influencée par le système économique libéral américain mais est une société moins conservatrice que celle-ci, plus proche des libertés et de la politique promut en France, bien qu’une minorité reste profondément traditionaliste.
Bref, vive le Quebec. quebec
Mails : 565
avatar
Ven 10 Mar - 21:24
Montréal en 2047

Quelques informations complémentaires sur l'univers d'Human Outside et la vie à Montréal en 2047.


Sources d'énergie
Les énergies fossiles ont quasiment disparu et les industriels et les particuliers l’utilisant encore sont lourdement taxés. L'électricité issue d'énergies renouvelables est la principale source d'alimentation, que ce soit pour les moyens de locomotion ou tout autre appareil.

Technologie
Hormis l'omni-présence de l’androïde, la technologie liée aux support de médias a peu évolué. La télévision est quasi systématiquement en 3D, les hologrammes existent et sont utilisés dans le cadre du foyer. À l'extérieur, les personnes préfèrent les choses plus discrètes comme les téléphones, les smarts glasses...

La société est également très tournée vers la réalité virtuelle et la réalité augmentée qui se sont banalisées dans de nombreux pans de la vie.  Grâce à vos smartglasses ou à des prothèses auditives, vous pouvez à présent flouter ou changer les pubs dans les espaces publiques, zoomer ce que vous voyez, avoir votre itinéraire de tracé devant vous, connaître des informations sur certains lieux/produits, trier les informations, traduire en direct (écrit ou oral) les langues étrangères, filtrer ou modifier les sources de sons et bien d’autres utilisations pratiques. (exemple poussé à l’extrême)

De nombreuses personnes sont devenues dépendantes de ces technologies et des accidents dus au manque d’attention et au surplus d’informations arrivent de façon régulière.
De multiples réglementations liées à la protection de l’utilisateur ont été fixées pour réduire les dérives mais celles-ci ne sont pas toujours respectées par les particuliers ou par les industriels qui profitent de ce nouvel espace de communication.
Les médias illégaux, pirates ou sujets à controverses exploitent également la réalité augmentée et tandis qu'une nouvelle culture "underground" s'est formée, innombrables sont les procès entre les médias et de grandes institutions ou lobbies.

Par ailleurs, vivant dans un monde ultra connecté, de votre téléphone à votre réfrigérateur en passant par votre voiture, les flux d'informations sont rapides et quasiment illimités, rendant plus que jamais vos données personnelles faillibles et exposées au piratage informatique.

Certaines personnes préfèrent se couper le plus possible de la technologie pour cette raison ou se contentent d'anciens moyens moins superflus (et puis le vintage est à la mode!)

Industrie, gouvernement et médias
Hier comme aujourd’hui, le gouvernement (actuellement ultra-libéral) travaille en étroite collaboration avec les industries. Les lobbys sont nombreux et les marchés souvent d’une transparence discutable.

Un des plus gros lobbys actuels est celui des robots et des androïdes. Pour préserver leurs intérêts, les industriels sont souvent prêt à tout, de l’achat d’études scientifiques en leur faveur, aux accord avec la mafia ou les médias. 
L’industrie de la robotique travaille aussi avec la toute-aussi-peu-claire industrie pharmaceutique et médicale.
Plusieurs grands scandales liés aux androïdes mais aussi à la médecine ont été étouffés ces dernières années, certains grands médias vendant alors leur silence.


Criminalité
La criminalité tourne autour de deux pôles principaux : La mafia et les gangs criminels.
* La mafia à Montréal est principalement italo-canadienne et dirigée par le clan Rizzuto. Après une période de décroissance dans les années 2010, elle reprend de l’importance il y a une petite dizaine d’année et possède à présent plus de 500 membres et 100 associés.
La mafia se retrouve principalement dans le domaine de l’extorsion de fond, du racket, de l’assassinat, du blanchiment d’argent, du prêt usuraire, du trafic de drogues, du marché noir et de paris et jeux clandestins, souvent liés aux androïdes.
Elle travaille régulièrement avec les différents gangs de Montréal et parfois avec des grandes entreprises.
Par ailleurs, la mafia est un des "organismes" les plus au courant de l’existence des artilects. En effet, elle s'occupe du trafic encore peu très peu connu du virus "Omnia", "stup" spécialisé pour les androïdes. Transmise par clef usb unique, la "drogue" permet de rendre les androides plus conscients de leur état d'être. En échange, certains robots servent de pirates informatiques pour aider la mafia dans leurs activités.


*Les gangs se divisent en deux grands sous-groupes :
- Les groupes de motards criminels (bikers). Ils sont une minorité dans Montréal (une petite trentaine) mais sont connus comme des personnes très violentes et possédant un casier judiciaire pour la plupart.  Ils s’occupent principalement de l’acheminement de drogues dures ou de synthèses mais aussi de meurtres.  Le groupe principal est les « hells Angels ». Certains groupes peuvent s’opposer ou s'allier avec la Mafia
=> Histoire de la mafia et des gangs de Biker à Montréal

-Les gangs de rue. Ce sont des regroupements plus ou moins structurés d’adolescents et de jeunes adultes principalement d’origine afro-américaine. Ils privilégient la force de l’intimidation et la violence dans le but d’obtenir pouvoir et reconnaissance, et/ou de contrôler des sphères d’activités lucratives (taxage, trafic de stupéfiants, prostitution, etc.) Certains membres sont en parallèle combattants dans des paris clandestins et peuvent se battre contre d'autres êtres humains ou contre des androïdes.
Les gangs regrouperaient environ 500 personnes en une vingtaine de bandes, la plupart étant affiliées aux gangs rivaux Crips (les bleus) et Bloods (les rouges).


Sécurité
Les services de sécurité et les corps de police restent sensiblement les mêmes que par le passé. Les androïdes de combat sont juste intégrés.
En parallèle, maintenant que les androïdes ont une place importante dans le quotidien, un département a été créé pour gérer les problèmes qui y sont liés. Ce département est principalement composé d'informaticiens mais aussi de policiers pouvant gérer un androïde détraqué.


Administration
Voilà bien longtemps que l'on n'attend plus six mois pour gérer ses papiers. Les androïdes ont gonflé les rangs de l'administration et traitent les cas les plus simples pour vous fournir une réponse rapide.

Santé
Les recherches sur les prothèses ont énormément progressées. On peut changer plus de parties du corps que par le passé avec un rejet amoindri, les connections entre le corps et la prothèse sont améliorées, et l'imitation du membre d'origine est beaucoup plus réaliste (quand les personnes n'optent pas pour un design original).
Notez bien que des limites sont imposées : on ne peut pas changer tout le corps d'un être humain, le cerveau ne peut pas être remplacé et un membre sain ne peut pas être transformé pour la seule performance. Ces opérations sont illégales.
Par ailleurs, le coût reste important.

Les crises successives de ces dernières années ont rapproché le système de santé canadien de celui des Etats-Unis et les soins coûtent chers, les plus pauvres étant obligés de s'endetter pour se soigner. Néanmoins, l'espérance de vie et la santé se sont vues globalement améliorées.

Social
L'acceptation des minorités a fait des progrès (bien que Montréal soit de base une ville cosmopolite, et ouverte). Presque plus personne ne vous discriminera à cause de votre différence, qu'elle soit d'origine ethnique, de genre, d'identité sexuelle ou de handicap.
La discrimination reste néanmoins parfois présente dans certains milieux conservateurs ou très pauvres, qu'ils soient religieux ou non.

Depuis une vingtaine d'année, une forte immigration a lieu en partance de tous les pays du monde mais surtout du Moyen-Orient, d'Europe et d'Asie. Elle est principalement composée de jeunes diplômés, d'exilés politiques ou due aux catastrophes naturelles.
Le mauvais quinquennat de Trump aux Etats-Unis a fait qu'il y a bien des années, de nombreux américains et mexicains sont venus habiter au Canada.

Le fossé entre les riches et les pauvres s'est creusé. Les classes pauvres et moyennes en pâtissent. Le taux de chômage est important, les postes peu qualifiés étant occupés par des machines automatiques et par des androïdes... De nombreux mouvements sociaux se sont montés, ceux-ci utilisant parfois la force dans leurs actions.

Nouvelles lois
- La prostitution a été légalisée, mais uniquement si le/la prostitué(e) est un androïde. Des maisons closes se sont ouvertes depuis.

Langues
À Montréal, deux langues se fréquentent majoritairement : Le français et l'anglais.
Le français québécois est utilisé par les milieux les plus populaires où les personnes d'un certain âge alors que les milieux aisés ou riches et une majorité des jeunes québécois français parle un français plus proche du français international.  Le "franglais" est très commun.


Transports et urbanisation
Les réseaux des transports terrestres sont plus rapides et plus propres et fonctionnent principalement à l’énergie électrique et en pilote automatique. Montréal a agrandi considérablement son réseau de transports en commun et plus de 80% des habitants l’utilisent. Les personnes utilisant une voiture ou une moto en ville doivent payer une taxe supplémentaire.
Des jardins ont été construits sur de nombreux toits d’immeubles. Une grande partie de la ville est devenue piétonne ou est réservée aux transports en commun. La ville a peu changé sinon. L'Est s'est appauvri davantage et de nombreux bâtiments sont abandonnés et insalubres. La mairie promet depuis des années que des travaux vont être fait mais les fonds manquent toujours.

Des petites exploitations agricoles responsables et communautaires ont été construites en périphérie de plusieurs grandes villes comme Montréal. Il est possible d’y acheter des produits frais et très souvent biologiques.
Les réserves autochtones ont été superficiellement retapées mais la pauvreté en leur sein reste très présente. La plupart des habitants travaillent dans les petites exploitations en périphérie, vivent de l’artisanat ou de jobs mal-payés voire non déclarés. Les amérindiens restent encore une minorité invisible et discriminée, minée par les problèmes d'alcool, de drogue et de viol.

Consommation
Pour répondre aux nouvelles lois sur l'écologie, la plupart des objets sont à présent recyclables même si les produits ne sont pas de meilleure qualité. Les industries sont tournées vers l’innovation incessante et la production rapide pour pouvoir suivre les modes.
En parallèle, pour lutter contre la production de masse, de nombreuses personnes, souvent des classes aisées, ont décidé de « consommer mieux » et relancent l’artisanat et les petits créateurs (souvent des personnes de classe moyenne ou des autochtones).
Le même phénomène se retrouve dans l’alimentation même si la consommation globale de viande a beaucoup diminué. De nombreuses personnes luttent contre l’interdiction des OGM. La viande « en cuve » a été démocratisée même si celle-ci est souvent décriée et que l’élevage continue d’exister.

Religion
Le christianisme est en perte de vitesse et il y a à présent autant de musulmans que de chrétiens à Montréal. La cohabitation des religions ne semble globalement pas poser de problème.
Les extrémismes religieux sont néanmoins présents même s'ils sont en nombre limité.

Code vestimentaire
Les habits de maintenant ne sont pas bien différents de ceux du passé. Chacun s'habille comme il veut. Les nano-textiles se sont par ailleurs développé pour augmenter le confort des vêtement.


Systéme scolaire
Comparaison avec le systéme français


Le système scolaire québécois n'a pas évolué.
Après la fin du secondaire et le traditionnel « bal des finissants », trois optiques s’offrent aux personnes :
- l’Ecole professionnelle (DEP) qui dure souvent deux ans. Elle prépare à des métiers manuels comme coiffeur, mécanicien, secrétaire… C’est un peu l’équivalent du CAP français. Elle  peut aussi être commencée en parallèle du seconde à partir du secondaire III.
- Les formations techniques qui durent 3 ans et ouvrent les portes du marché du travail dès l’obtention du diplôme. Les métiers sont variés : ambulancier, policier, informaticien… Ils sont l’équivalent français du BTS ou d’autres formations « courtes ».  
- Cégep ou Collége qui durent 2 ans. Ce sont des programmes généraux pré-universitaires. L’université les suit où vous pouvez faire un baccalauréat (4 ans d’études sup), une maitrise (5 ans) ou un doctorat (jusqu’à 10 ans)

Pour voir les études et diplomes selon les métiers, nous vous conseillons d’aller jeter un œil au site Jobboom
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Prologue :: Administration
03- Contexte et Montréal en 2047.

Sauter vers: