TEASING - Montréal, 2048.

Une foule anarchique et cosmopolite fourmille le long de la rue sainte Catherine. L’armada populaire est multicolore de peau tandis que les corps sont de chair, de métal, ou bien encore métis. Homme et androïde, chacun est différent mais tous sont identiques dans la masse, individus trop pressés, croisant l’autre sans même le regarder. C’est une tourbe de bras et de jambes. D’identités.
Certains sont riches. D’autres sont pauvres. Loin du manichéisme, ils manipulent, écrasent. Grondent, se révoltent. Se soumettent ou subissent. Ignorent et se contentent d’avancer. Ils vivent, se confrontent et se répondent car cette foule polymorphe, insaisissable, est l’essence même du mouvement.
C’est la danse des humanités.
De notre société.
Staff
Léandre Luissier - L'Archiviste
DC : Johann Keegan - Logan Duval
Fondateur & graphiste - Présent

Les figures de l'ombre
Nouveautés

▬ 06/18 :Lancement de Human Outside, pour les deux ans du forum ! C'est un grand remaniement qui n'attend plus que vous ♥
Prédéfinis

Not Human Enough || Willow [100%]
 :: Personnages :: Identification :: Validés

Mails : 10
Double-compte : test
avatar
Sam 4 Nov - 19:24



NOM : Reyes
PRENOM : Willow Fae.
SURNOM : 'Low, ou Fae pour les intimes.
ÂGE : 25 ans
METIER/OCCUPATION : Tatoueuse High-Tech'.
NATIONALITE : Canadienne d'origine Britannique

Humaine

Caractère & Physique

Willow est une jeune femme au caractère électrique, énergisant, une bouffée d'air frais qui parcourt les rues de Montréal. Sa vivacité est un trait qu'elle hérite de sa mère, qui était elle aussi une personne très joviale et sociable. Du moins, au temps où elle n'était pas une prostituée, à savoir avant la naissance de Willow. Cette dernière est une personne agréable à côtoyer, qui est insouciante et ne se méfie pas toujours des autres. Une vraie sweetheart, comme on dit.

C'est une jeune femme constamment heureuse, qui n'a peur de rien et fonce toujours de l'avant, malgré quelques petits trucs l'ayant handicapée par le passé, dont sa peur d'être jugée pour l'état plus ou moins lamentable de sa tignasse rousse, qu'elle garde rassemblée en dreadlocks sur les pointes afin d'éviter que celles-ci ne s'envoient n'importe comment autour de sa tête.

Willow, c'est un rayon de soleil, celle que l'on aime voir lorsque l'on ne va pas et qui sait très bien redonner le sourire aux autres, quitte à faire l'idiote et raconter des conneries improbables et inappropriées pour le faire. Elle n'a aucun filtre, d'ailleurs; elle dit ce qu'elle pense, avec tous les sacres, les mots colorés et les pensées explicites quil lui passent par la tête. Et dire que Willow ne possède aucun filtre n'est aucunement exagéré; elle n'hésite pas à raconter ses histoires avec le plus de détail possible, peu importe si elle voit le malaise chez son interlocuteur ou pas. Elle s'en fiche un peu, en fait.

Ca, par contre, c'est Willow lorsqu'on la connait bien.

Autant elle est comparable à une jeune enfant espiègle qui adore ce qu'elle fait et les gens qu'elle connait, autant elle peut passer pour la jeune femme asociale qui reste dans son coin avec son cahier à dessin sur les genoux, à dessiner ce qui lui chante, écouteurs sur les oreilles et ignorant le monde sans s'en soucier.

Ce n'est pas par timidité qu'elle s'isole, non. C'est plutôt par traumatisme. Disons que ses années d'adolescence ont été assez intenses. Entres les insultes, les coups montés, les blâmes qu'elle s'est pris et toutes sortes de coups pendables pour lesquels on lui a fait porter le chapeau, 'Low a appris à détester les gens. Ce qui est un peu paradoxal vu le job qu'elle a depuis ses dix-huit ans.

Si elle s'isole, encore une fois, c'est pas par timidité. Y'a sa dépression qui influence énormément ce choix, surtout depuis la mort de son mentor. En effet, Willow a tendance à rester seule durant longtemps, quitte à oublier de sortir ou se nourrir. A la limite, y'a que son meilleur ami Jake qui arrive à la tirer de son trou quand elle sombre dans le noir. Mais ca, c'est parce qu'elle l'aime. Elle le laisse l'aider. Les autres auraient beau essayer, elle ne voudra pas de leur aide. Ils ne lui sont pas aussi précieux que Jake l'est. Il a sa place toute spéciale dans son coeur et il n'y a que lui qui connait les mots qui lui redonneront le sourire.

Informations en vrac



  • Willow est artiste. Elle dessine depuis qu'elle est toute petite. Les styles plus traditionnels sont ses centres d'intérêt, elle porte une attention particulière aux mandalas, motifs et au henné. Pratique également le dessin et la peinture hyperréaliste.
  • Ses cheveux forment des dreadlocks qu'elle entretient un minimum. Elle préfère ce style car c'est, d'une manière, une façon pour elle de s'assurer que ses cheveux ne finissent pas dans ses yeux ou n'importe comment sur sa tête.
  • Elle possède divers tatouages, sur des parcelles de sa peau que personne ne peut voir. Chaque tatouage a une signification particulière.
  • Son plus gros tatouage représente un attrape-rêves coloré, représentant le fait qu'elle préfère filtrer le négatif afin de ne voir que le positif dans la vie, bien que cela soit extrêmement difficile depuis la mort de son mentor et la dépression dans laquelle cet évènement l'a replongée.
  • Elle possède également un tatouage sur la cuisse gauche représentant un corbeau perché sur un crâne humain, dans lequel semble être gravée l'inscription '2025-2040'. Cela représente la période sombre de sa vie, de sa naissance jusqu'au jour où elle a réussi à s'émanciper de sa famille.
  • Willow possède une collection de bijoux divers assez impressionnante. Ces bijoux sont, en quelque sorte, l'héritage que lui ont laissé ses parents. Son préféré est un médaillon argenté qu'elle porte toujours au cou.



Avis sur les grands groupes

Quel est votre avis par rapport aux Androïdes ?
Je n'ai pas vraiment d'avis sur eux. Ce sont des robots, non? Alors à mes yeux, c'est tout ce qu'ils sont. Ils ne me font ni chaud, ni froid.

Quel est votre avis par rapport aux Humains ?
Les humains sont ceux à qui il faut réellement faire attention. Ce sont les créatures les plus dangereuses que la Terre ait engendrées, après tout. Même si je suis moi-même humaine, c'est ce que je pense. Nous sommes la Peste, en quelque sorte. Mais j'aime beaucoup mes confrères humains néanmoins.

Quel est votre avis par rapport aux Réfractaires ?
Je ne les ai jamais compris. Pourquoi exclure nos propres créations de notre société? C'est un peu... Con, oui. C'est un peu con de vouloir exclure les androïdes de notre civilisation alors que ce sont nous, humains, qui les avons créés.

Quel est votre avis par rapport aux Exovedat ?
Les Exovedat? Ils sont comme tout le monde, à mon avis. Ce sont juste des humains qui souhaitent qu'on égalise les androïdes, qu'on leur donne un statut civil plus... Humain, en fait. Je ne suis ni d'accord ni contre eux, mais bon.

Quel est votre avis par rapport aux Artilect ?
Si les Artilects existent, personnellement, je ne les considèrerait que plus humains que le reste des robots que l'on a créés. S'ils ont leur propre conscience, quelque part, cela veut dire qu'ils sont vivants, en quelque sorte. Comme nous le sommes, mais différemment... Je ne sais pas si je suis claire, m'enfin bon. C'est pas important.

Histoire

Patient(e) : REYES, Willow Fae.
Âge : 25 ans. Sexe : Femme.
Cause(s)/Problème(s) à soigner : Dépression sévère.
Transcriptions de l’enregistrement (1e session)
P : Psychologue, Dre. Lynne Dubois
W : Patiente.

P : Bonjour, mademoiselle.

W : Bonjour.

P : Etes-vous bien Willow Reyes?

W: Si, m’dame.

P: Pourquoi êtes-vous venue me rendre visite aujourd’hui, mademoiselle Reyes?

W : Pour que vous m’aidiez à me soigner.

P : Qu’est-ce qui ne va pas? Vous pouvez tout me dire.

W : Je crois être dépressive. Je ne veux rien faire qui pourrait mettre ma vie en danger, alors j’ose espérer que vous pourrez m’aider.

P : Je vais faire de mon mieux. Commençons donc, Willow. Installez-vous confortablement.

*PATIENTE S’INSTALLE*

P : Alors, Willow. Depuis quand pensez-vous être affectée par cette dépression?

W : Depuis toujours.

P : Pourriez-vous vous étendre sur le sujet? Afin que nous soyons en mesure de mettre au clair les raisons de cette affliction.

W : Tout a commencé lorsque j’étais toute petite.

Ma mère… Ma mère était une danseuse, et prostituée à temps perdu. C’était son job de se promener, se pavaner en petites tenues peu importe la température, aux bords des rues et ruelles de Montréal, et des bars miteux où les danseuses allaient quêter un job pour un peu d’argent. Cela dit, j’imagine que vous connaissez déjà une partie de l’histoire, hien. Femme pauvre, en besoin urgent de cash pour continuer de vivre dans un certain confort. Alors quoi de mieux que de se vendre soi-même pour le bon plaisir d’autres hommes, non?

M’enfin. Ma mère eut un client un jour qui décida que les condoms, c’était beaucoup trop artificiel pour lui. Tout comme les androïdes qu’il détestait tant, selon ce que j’ai entendu ma mère dire durant ma jeunesse. Evidemment, il finit sa petite besogne dans ma mère et, étant la connasse qu’elle a toujours été, n’a pas été assez brillante pour comprendre que c’aurait des conséquences, ce truc. Et voilà que, neufs mois plus tard, c’était moi qui faisais mon apparition dans sa vie.

«Je n’en veux pas! Éloignez ça de moi!» qu’elle avait crié dans la salle d’accouchement. Je le sais parce que ma tante était là, avec cette pute qui m’a mise au monde. Elle m’a tout raconté; ma mère qui criait des profanités, qui menaçait de me coincer sous un coussin et m’étouffer à mort.

Disons que mon enfance n’a pas été bien meilleure. En fait, c’est de pire en pire, cette histoire. Ma mère ne s’occupait presque pas de moi. Si elle le faisait, c’était pour me sermonner, m’engueuler. Passer sa colère et sa frustration de la journée sur moi. Des bleus, j’en ai eus partout sur le corps durant toute mon enfance. Elle m’obligeait à porter des chandails aux manches trop longues pour moi, pour cacher ces marques qu’elle me laissait à tous les soirs. Parfois elle revenait à la maison avec un peu de cash, du coup c’étaient des soirs où elle ne me battait pas. C’étaient les seuls moments où j’avais un peu de répit, où je n’étais pas la cause de tous les problèmes qu’elle avait.

C’étaient aussi les seuls moments où elle avait ce qu’elle voulait; à savoir, sa cocaïne, dont elle ne pouvait se passer.

P : Votre mère était une addict?

W : Oui, et c’était la chose la plus horrible qui ait pu m’arriver. C’est à cause de ces saloperies que j’me suis coltinée une mère ingrate et qui n’avait aucune considération pour moi.

P : Que pouvez-vous me dire de votre adolescence?

W : Durant mes années au secondaire, j’me suis mise aux arts. J’adorais dessiner. C’était la seule chose que je pouvais faire dans mon coin, sans que cette pute ne vienne me déranger. Elle n’a jamais aimé le dessin, elle a toujours dit que je ne me rendrais pas loin dans la vie si je faisais que dessiner pour vivre. A part me faire quelques commentaires, quand je dessinais, elle se tenait loin.

P : Qu’est-ce que le dessin représente pour vous?

W : Le dessin? C’est ma vie. Je suis tatoueuse, vous savez. Depuis mes dix-huit ans. Je suis sortie du secondaire avec mon diplôme et une énorme dépression, parce que personne là-bas ne m’a jamais comprise. J’ai passé ces cinq ans de ma vie seule dans mon coin à subir les insultes et la haine des autres jeunes, juste parce que j’étais celle qui ne parlait pas, qui dessinait tranquille dans son coin. Le dessin a toujours été ma porte de sortie, mon échappatoire.

P : Et votre dépression, c’est ce qui vous revient actuellement?
W : Oui.

P : En connaissez-vous les raisons?

W : Oui.

P : Quelles sont ces raisons?

W : Bah… Y’a quelques années, quand j’ai commencé à faire mes premiers tatouages, j’ai eu un mentor. C’est lui qui m’a tout appris; tatouage traditionnel, tatouage high-tech, pose de lumières sous la peau, ce genre de trucs, quoi. Nous étions proches, tous les deux. Il était limite le père que je n’avais jamais eu. Il est mort tout récemment.

P : Mes condoléances.

W : Mouais.

P : … Vous est-il arrivé quelque chose de positif dans les dernières années?

W : Y’a six ans. J’ai rencontré un bon ami à moi, au salon où je travaillais à l’époque avec mon mentor. Je lui ai fait son tatouage. C’est le genre de gars bien bâti et à l’air intimidant, mais il est hyper sympa. Il s’appelle Jake.

P : Un bon ami, vous dites?

W : Bah, ouais. Je vois pas comment le décrire autrement. On est très proches, si c’est c’que vous voulez dire.

P : Hm… Eh bien, je ne peux que vous donner quelques conseils pour l’instant.

W : Allez-y.

P : Ne ratez pas nos rendez-vous. Et accrochez-vous aux trucs positifs qui vous sont arrivés. Ils sont peut-être rares et infimes, mais ce sont les choses qui vous aideront à surmonter votre dépression. En attendant, vous prendrez des anti-dépresseurs et des cachets qui vous aideront à dormir, le soir. Pour vos problèmes de sommeils, listés à votre dossier.

W : Merci m’dame.

Derrière l'écran

PSEUDO : SojaOkita
ÂGE : Bientôt 20 balais
OÙ AS-TU CONNU EXANTROP ? Mon bae Jake m'a traînée ici...
AVATAR : Aloy - Horizon Zero Dawn
UN PETIT MOT ? Mot. 8D
J'AUTORISE UNE INTERVENTION SAUVAGE DU PLAISANTIN ? Oui...? Tant que ca ne fait pas de mal...

Mails : 234
Double-compte : /
Surnom : Nel / Lïya
Emploi/loisirs : Detective Privé
Portrait robot : .
A perdu son bras droit Suite à la catastrophe de la AH exposition
Porte une prothèse mécanique apparente
Panique lorsqu'il y a des bruits forts. ne supporte plus les pétards
Détective privé qui retrouve ce que vous avez perdu
Parle en #AE7B15
avatar
Lun 6 Nov - 17:54
Bienvenue petite androïde !
Au plaisir de lire ta fiche :D


Présence en pointillée jusque Mars
Voir le profil de l'utilisateur
Mails : 579
Double-compte : Georges Adams/logan Duval
Surnom : L'albatros
Emploi/loisirs : porte-parole d'Espérancia/ magistrat
Portrait robot : - psychologie basée sur l'obéissance
- Très anxieux. Lévres en piteux état, fume.
- prêt à tout pour être enfin reconnu et aimé par sa famille
- incapable d'aimer autrui et soi-même
- conservateur trés croyant
- pense que les androides sont des créatures déviantes
- belle âme au fond qui attend son envol
- homosexuel refoulé
- espére un jour être soigné
- attiré par Antoine Dastre

- Juge en DarkSlateBlue

avatar
Jeu 16 Nov - 18:05
Heellooowww. <3
Je n'ai pour l'instant pas grand chose à me mettre sous la dent mais si tu as du mal avec ta fiche où si tu as des questions hésite pas bichette :)

Des bisous et bon courage. <3
Voir le profil de l'utilisateur
Mails : 10
Double-compte : test
avatar
Sam 18 Nov - 5:55
Merci beaucoup à vous deux!

Léandre > Oui, j'ai pas grand chose pour le moment vu quelques difficultés IRL qui m'ont empêchée de travailler ma fiche, mais ca ne saurait tarder ^^ ♥️



Voir le profil de l'utilisateur
Mails : 10
Double-compte : test
avatar
Lun 27 Nov - 5:35
Petit DP, juste pour passer un avertissement.

Je risque de ne pas avoir assez de temps pour terminer ma fiche dans les délais imposés, pour cause de travaux qui commencent à s'empiler et qui demandent mon attention. Autant ce sont les études qui empêchent l'avancement de ma fiche, problèmes familiaux s'en mêlent également.

Du coup je préfère avertir que je mets ma fiche en hiatus pour le moment, je ne sais pas quand j'aurai l'occasion de la finir, mais avec un peu de chance je trouverai un bloc de temps où je pourrai m'y consacrer et finir tout ça d'un coup.

Désolée du temps que je mets à faire tout cela, mais comme on dit chez moi, les études d'abord. xD

Alors je reprendrai aussi rapidement que possible la rédaction de ma fiche, juste, ca ne risque pas d'être avant quelques jours au minimum.

Merci. ♥️



Voir le profil de l'utilisateur
Mails : 579
Double-compte : Georges Adams/logan Duval
Surnom : L'albatros
Emploi/loisirs : porte-parole d'Espérancia/ magistrat
Portrait robot : - psychologie basée sur l'obéissance
- Très anxieux. Lévres en piteux état, fume.
- prêt à tout pour être enfin reconnu et aimé par sa famille
- incapable d'aimer autrui et soi-même
- conservateur trés croyant
- pense que les androides sont des créatures déviantes
- belle âme au fond qui attend son envol
- homosexuel refoulé
- espére un jour être soigné
- attiré par Antoine Dastre

- Juge en DarkSlateBlue

avatar
Lun 27 Nov - 21:33
Pas de problème Willow <3
Voir le profil de l'utilisateur
Mails : 10
Double-compte : test
avatar
Jeu 28 Déc - 4:46
Coucou!

Désolée pour cette absence prolongée >< Je devrais finir ma fiche bientôt! Je suis officiellement en vacances pour une semaine encore donc j'ai en masse le temps de finir tout ca. :3



Voir le profil de l'utilisateur
Mails : 10
Double-compte : test
avatar
Mar 6 Fév - 19:24
Petit DP pour annoncer mon retour! Et accessoirement, ma fiche terminée. ♥️



Voir le profil de l'utilisateur
Mails : 548
avatar
Lun 12 Fév - 10:59
Validation

Cela aura tardé mais tu es validée!
Willow est un personnage "simple" mais qui tient debout et je n'ai donc rien à redire :)

Une relecture serait un bonus car il y a quelques petites fautes mais rien de bien méchant. ;)

Voilà ! Maintenant tu es validé(e) ! Ton avatar et ton métier ont été ajouté automatiquement aux listes de référencement.

▬ Dans les plus bref délais ton dossier personnel sera créé ICI et tu pourras en faire ce que tu veux (explications).
▬ Si tu n'es pas SDF tu peux aller faire ta demande de logement.
▬ Et comme un androïde a normalement un propriétaire tu peux aller faire un tour sur ce sujet pour te trouver un propriétaire ou un androïde si tu es humain.
▬ Tu peux bien évidemment faire des demandes de RP, vérifie juste les demandes précédentes au cas où il y aurait compatibilité des demandes !
▬ Pour encourager les membres à s'impliquer dans le développement du forum, la partie secréte où sont gérés les events et les intrigues à venir t'est ouverte -selon ta volonté-. Tu peux ainsi donner ton avis, enrichir les idées ou juste regarder. Il suffit d'en faire la demande par MP à Léandre.
▬ Vous pouvez aussi participer aux différents petits jeux et événement hors IRL dans la partie Animation et gagner des dollars pour avoir des lots!
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Personnages :: Identification :: Validés
Not Human Enough || Willow [100%]

Sauter vers: