TEASING - Montréal, 2048.

Une foule anarchique et cosmopolite fourmille le long de la rue sainte Catherine. L’armada populaire est multicolore de peau tandis que les corps sont de chair, de métal, ou bien encore métis. Homme et androïde, chacun est différent mais tous sont identiques dans la masse, individus trop pressés, croisant l’autre sans même le regarder. C’est une tourbe de bras et de jambes. D’identités.
Certains sont riches. D’autres sont pauvres. Loin du manichéisme, ils manipulent, écrasent. Grondent, se révoltent. Se soumettent ou subissent. Ignorent et se contentent d’avancer. Ils vivent, se confrontent et se répondent car cette foule polymorphe, insaisissable, est l’essence même du mouvement.
C’est la danse des humanités.
De notre société.
Staff
Léandre Luissier - L'Archiviste
DC : Johann Keegan - Logan Duval
Fondateur & graphiste - Présent

Les figures de l'ombre
Nouveautés

▬ 06/18 :Lancement de Human Outside, pour les deux ans du forum ! C'est un grand remaniement qui n'attend plus que vous ♥
Prédéfinis

Aaron Desmoulin (humain)
 :: Personnages :: Identification :: Validés

Mails : 13
Portrait robot : couleur : #3333cc
avatar
Jeu 16 Nov - 13:15


NOM : Desmoulin
PRENOM : Aaron
SURNOM : /
ÂGE : 18 ans
METIER/OCCUPATION : Lycéen
NATIONALITE : Canadien

HUMAIN

Caractère & Physique

Aaron est un jeune homme énergique et combatif. Pas tant par choix que par nécessité. L’une des premières choses que l’on enseigne à un handicapé -de naissance ou non-, c’est qu’il doit apprendre à se battre. Contre les idées noires, contre les obstacles de la vie, contre les injustices. Ou alors, on n’est pas vraiment vivant. Des zombies, il y en a plein avec deux jambes aussi, de Toronto à Bumbai, en passant par Tokyo. Aaron n’a donc pas eu le loisir de se demander si c’était un trait inhérent à son caractère. C’est un survivant, un battant, un entêté.
En rencontrant Aaaron à ses 18 ans, on pourrait ne pas se douter des nombreuses épreuves, psychologiques et physiques, qu’il a subit dans son enfance.  Une enfance qu’il n’évoque pas, mais qui se devine assez facilement. Cynique, sur la défensive, prêt à mordre lorsque l’on s’attaque à lui, un œil attentif reconnaitra un adolescent qui a essuyé les moqueries de ses camarades. Qui les a subis, d’abord impuissant, avant de finalement se décider à ne plus se laisser faire. Viendrait-on à le vexer qu’il préférerait volontiers vous provoquer un bon saignement de nez que de tourner le dos face à tant de bêtise. Il faut dire que ce n’est pas la rage qui lui manque. Il l’a accumulé des années durant devant son miroir, dans sa salle de classe, dans les vestiaires, dans les transports en commun bondés, bousculé par les inattentifs et les trop attentifs. Aaaron a horreur de repenser à l’époque où il était en fauteuil roulant et ne supporte pas les regards curieux ou apitoyés, même aujourd’hui.  Chaleureux malgré tout et souriant, il dévoile facilement sous ses lèvres pleines des dents blanches. Peu étaient ceux ayant eu l’occasion d’admirer son sourire avant son opération. Sa désinvolture, souvent feinte, l’aide à se détacher. Il cherchera encore quelques années, assurément, la reconnaissance de ses pairs. Toujours prêt à démontrer qu’il est « comme les autres », quitte à en faire trop. Malgré ses efforts, Aaron ne parvient pas à totalement oublier sa condition, même si elle s’est beaucoup améliorée. Comment l’oublier quand tous les soirs il a le loisir de toucher ses cicatrices ?
Sa passion du basket, les filles qu’il repousse plus par timidité que par manque d’intérêt et ses beaux yeux noirs en amande (issus de sa mère coréenne) font de lui un jeune homme populaire. Ses cheveux bruns légèrement ondulés tiennent de son père, bien qu’ils soient plus foncés encore et tirent vers le noir. Une boucle d’oreille noire ou verte kaki, de la taille d’un petit bouton de manchette, orne son oreille droite. Mais ce qui fait de lui quelqu’un de remarquable, ce sont ces deux prothèses bioniques qui commencent à mi-cuisse. La chance lui a tout de même sourit : issu d’une famille aisée, Aaron a pu bénéficier d’excellentes prothèses lui permettant une bonne autonomie et une souplesse qui n’a pas à pâlir face à ses camarades. Directement connectés aux nerfs, ses jambes sont légères grâce à un matériel spécial et réagissent à ses désirs sans difficultés. Elles lui demandent néanmoins beaucoup d’entretien et de soin, ainsi qu’au moins un contrôle annuel. Il se fatigue également plus rapidement que la moyenne, même s’il ne l’avouera jamais à haute voix.


Informations en vrac


* Fait partie d’une association d’handisport. Aaron adore le basket et joue avec une équipe qui mélange handicapés comme lui et personnes sans handicapes physiques. Il est aussi coach pour l’équipe junior jouant en fauteuil roulant (8-13 ans).
* Il a parfois des douleurs fantômes, mais elles sont désormais assez peu courantes. Peuvent être dues au stress, à la météo.
* Il aimerait devenir pilote de chasse et rêve de voler en wingsuit mais avec sa mère derrière c’est pas gagné !
* Adore ses deux chiens (un labrador femelle nommée Tornade et un cavalier king roux mâle nommé Mars)

Avis sur les grands groupes

Quel est votre avis par rapport aux Androïdes ?Aaron en a vu beaucoup à l’hôpital, dans des films pornos et même chez lui où leur femme de ménage est en fait un robot qui s’occupe aussi de la cuisine (Marta). Ils font pour lui partie du paysage, il n’en pense pas grand-chose d’autre. Ils sont là, voilà.
Quel est votre avis par rapport aux Humains ? Il en est méfiant, même s’il ne le montre pas au premier abord. Il n’a pas beaucoup d’amis mais il tient beaucoup à ceux-là. Pour les autres, il leur faut lentement gagner sa confiance et surtout ne pas lui faire sentir sa différence.
Quel est votre avis par rapport aux Réfractaires ? Ce sont des gens qui ont peur et qui se sentent menacés, peut être car ils n’ont pas eu besoin d’androïdes dans leur vie. Mais peut-être ont-ils raisons d’avoir peur ? Après tout, beaucoup ont perdu leur travail à cause d’eux dans le passé…
Quel est votre avis par rapport aux Exovedat ? Aaron ne s’intéresse pas beaucoup aux droits des robots, il a déjà beaucoup à faire avec ses droits à lui. Mais il s’oppose à ce que les robots deviennent des personnes à part entière, bien qu’il avance qu’ils devraient être protégés des propriétaires violents et des abus. Il est donc plutôt modéré en théorie, mais ne s’engage pas politiquement.
Quel est votre avis par rapport aux Artilect ? ça n’existe pas ! Mais ça serait plutôt cool si c’était le cas…

Histoire

FRAGMENT #1

Aaron fit coulisser la porte de la cabine de douche et saisit la serviette d’un geste encore endormi. La pièce état noyée dans la buée et il pouvait entendre sa mère préparer le petit déjeuner à l’étage du dessous. Il s’essuya les cheveux, puis le torse. Une attention toute particulière était portée à ses prothèses. Elles devaient toujours être parfaitement sèches et Aaron avait pris l’habitude de les examiner tous les matins pour s’assurer de leur bon état. Elles lui arrivaient à mi-cuisse et Aaron n’était toujours pas sûr de quoi penser de ses cicatrices. Elles étaient bien cicatrisées et l’opération avait été proprement menée.  Malgré tout, à la jointure de ses prothèses bioniques, des ridules blanches qu’on sentait au toucher restaient présentes. Il avait fallu connecter ses nouvelles jambes à ses nerfs et on ne s’était donc pas contenté de couper ses membres inférieurs. C’était un bien moindre mal, puisqu’il pouvait enfin marcher. Depuis trois ans, Aaron n’avait pas à se plaindre d’elles. Quelques douleurs fantômes, tout au plus, ou un faux mouvement pouvaient être désagréables, certes. Mais il pouvait enfin marcher. Courir, nager, même ! Un jour, il volerait aussi. Le brun toucha sa cuisse, pensif. Est-ce qu’elles étaient laides ? Il n’était pas sûr.

« Tu vas être en retard Aaron ! », pressa sa mère.

Il finit de se préparer, désormais bien réveillé.


FRAGMENT #2

Aaron avait détesté sa vie jusqu’à ses 15 ans. Le gosse en fauteuil. L’ado en fauteuil. Un jour, se disait-il, je serai aussi « le mec en fauteuil ». Invisible et trop visible à la fois. Invisible aux yeux des filles, des autres élèves, mais jamais aux yeux ceux qui se faisaient une joie de se moquer de lui. Seulement visible des professeurs et de quelques autres adultes insignifiants, trop contents d’eux-mêmes lorsqu’ils lui tenaient une porte ou poussaient son fauteuil. Les regards apitoyés, les sourires compréhensifs…  Aaron les détestait tous. Il haïssait ce lycée privé à la noix, ses élèves, cette banlieue chic de merde, son reflet dans le miroir, la voix de sa mère lui disant de faire attention.

Puis, au Noël de son quatorzième anniversaire, on lui demanda ce qu’il désirait. Après un long silence, les poings serrés, Aaron n’eut qu’une réponse, son seul souhait véritable : des jambes, des vrais.

Il lui fallut un an pour convaincre ses parents et l’équipe médicale de procéder à l’opération qui changerait sa vie. Mais enfin, on lui donna des jambes et il put oublier les anciennes. Est-ce qu’elles pourrissaient quelque part ou étaient-elles en cendre ? Il n’avait jamais demandé.

Il lui fallut une année supplémentaire pour pouvoir marcher correctement. Apprendre à marcher fut une épreuve terrible et douloureuse. Combien de litres de sueurs, de larmes ! Il n’avait pas pu abandonner mais il y avait bien pensé, des fois, quand la souffrance était à son summum. Elle paraissait loin, maintenant. Que lui importait ses cicatrices, son année de redoublement ? La vie était belle, debout !


FRAGMENT #3

« Tu veux faire quoi plus tard ? » demanda Sam.
« Je sais pas trop », menti-t-il.

Etre pilote de chasse, c’était un rêve de gamin, hein ? A 18 ans, on est pas censé continuer d’y penser. Aussi dur qu’il essayât, pourtant, cette image de lui en uniforme survolant la mer restait imprégnée sur ses rétines. Mais Aaron conservait ce vœu secret, de peur qu’on y voit un rêve désespéré. Son regard coulissa sur Sam et ses yeux violets, qui n’étaient en fait que des lentilles de contact colorées.

« - Et toi ?
- Ma mère veut que j’aille dans une école d’ingénieur. Genre, pour construire des robots ou un truc en rapport. C’est le futur selon elle ! Moi, je m’en fous. Je voudrais juste une meuf, un tatouage et pas bosser plus de 40 heures.
- Par semaine ?
- Par mois. »

Ils rirent ensemble et Aaron adorait le rire profond de Samuel, qui entraînait toujours tout le monde avec lui. Quand ils se calmèrent, son camarade de classe et ami, d’un an son cadet, ajouta :

« - Tu es libre ce soir ? Anita dit que ses parents sont pas là ce soir et elle nous invite à venir jouer à la play. Tu sais qu’elle a écran plasma de la taille d’un mur ?
- Moi aussi j’ai une télé comme ça.
- Oui, bon… Tu viens ?
- Désolé, je peux pas », s'excusa-t-il après une seconde d’hésitation. J’entraine l’équipe junior ce soir… Tu m’enverras des snap ?
- Allez, viens ! Le grand frère d’Aurore a promis d’aller nous acheter de la bière. Il y aura même Aurore. Tu sais qu’elle est grave à fond sur toi ? »

Aaron sourit en coin mais regarda ses chaussures. Il ne savait pas comment y faire avec les filles. Il gardait encore de trop mauvais souvenirs de leurs moqueries et de leurs jeux, de l’époque il était cloué au sol. Elles l’impressionnaient et il en était aussi très méfiant. Timide, aussi, car il n’avait jamais embrassé personne. Aaron haussa les épaules. Les petits comptaient sur lui et il ne raterait pour rien au monde une occasion d’aider ces gamins.

« Une autre fois, promis. A plus tard, sam. »

Il tourna les talons avec un signe de main et un sourire désolé.



Derrière l'écran

PSEUDO : Axelle
ÂGE : 23 ans
OÙ AS-TU CONNU EXANTROP ? Partenariat
AVATAR :
UN PETIT MOT ? Je RP depuis des années mais je sors d'une assez longue pause ! Un peu rouillée mais le RP me manquait beaucoup et je suis très motivée ;)
J'AUTORISE UNE INTERVENTION SAUVAGE DU PLAISANTIN ? Oui of course !

Mails : 569
Double-compte : Georges Adams/logan Duval
Surnom : L'albatros
Emploi/loisirs : porte-parole d'Espérancia/ magistrat
Portrait robot : - psychologie basée sur l'obéissance
- Très anxieux. Lévres en piteux état, fume.
- prêt à tout pour être enfin reconnu et aimé par sa famille
- incapable d'aimer autrui et soi-même
- conservateur trés croyant
- pense que les androides sont des créatures déviantes
- belle âme au fond qui attend son envol
- homosexuel refoulé
- espére un jour être soigné
- attiré par Antoine Dastre

- Juge en DarkSlateBlue

avatar
Jeu 16 Nov - 16:38
Aaron blblblblb <3
Ce petit est une remaniement d'un ancien bout à moi et je suis donc très heureuse de le voir repris en prédéfinis <3

En tout cas, tu sembles très bien le cerner et l'incarner pour l'instant et ne peut que te souhaiter bonne chance. :)

Si tu as la moindre question, n'hésite pas !
Et si tu le peux, passe sur le discord faire coucou. <3 (on est pas trop présent sur la cb. D:)
Voir le profil de l'utilisateur
Mails : 13
Portrait robot : couleur : #3333cc
avatar
Ven 17 Nov - 23:04
Héhé, j'aime déjà Aaron ! Son personnage m'a parlé quand j'ai lu sa description. J'ai hâte de le jouer!

Désolée pour les codes de la fiche, je suis assez old school et j'ai dû mal avec le codage T.T Je me suis arrêtée en 2014 et quand je vois les forums d'aujourd'hui je me demande si les codeurs ont appris tout ça par loisir ou s'ils sortent d'une école spécialisée xD

Anyway, ma fiche est terminée !
Mails : 569
Double-compte : Georges Adams/logan Duval
Surnom : L'albatros
Emploi/loisirs : porte-parole d'Espérancia/ magistrat
Portrait robot : - psychologie basée sur l'obéissance
- Très anxieux. Lévres en piteux état, fume.
- prêt à tout pour être enfin reconnu et aimé par sa famille
- incapable d'aimer autrui et soi-même
- conservateur trés croyant
- pense que les androides sont des créatures déviantes
- belle âme au fond qui attend son envol
- homosexuel refoulé
- espére un jour être soigné
- attiré par Antoine Dastre

- Juge en DarkSlateBlue

avatar
Sam 18 Nov - 11:29
Validation

Zé tout lu et c'est kwool ♥️
C'est tout à fait Aaron et ça fait grave plaisir!
Je me suis permise de réparer tes erreurs de codes et de te mettre des images pour ta fiche (car celle de base sont vraiment.... atroces XD -elles sont censés donner envie de les enlever en fait :'))

Une petite relecture serait par ailleurs un plus car il y a quelques fautes d'inattention et des mots oubliés!
Par ailleurs, au quebec, on ne parle pas de collége/lycée. ;) Donc aaron n'a connu les brimades que jusqu'à la moitié du secondaire
=> http://www.bandesportive.com/pedago/niveaux.html

Je te souhaite donc la bon jeu sur Exanthrop, pleins de rp, de flood et de bonne humeur et je crois que Mattel n'a personne pour rp ♥️


Sinon ton avatar de bienvenue.. enfin tes avatars car j'ai du prendre 2 mins sur chaque donc je pouvais en faire plusieurs :'))
Si tu veux les mettre en défilement aléatoire, je connais un petit site pour le faire facilement ♥️

Spoiler:
 


Ps utile : j'ai ajouté le s que tu avais oublié à desmoulins à ton pseudo ;)
ps useless : les codes étaient déjà aussi compliqués il y a 3 ans :p


Voilà ! Maintenant tu es validé(e) ! Ton avatar et ton métier ont été ajouté automatiquement aux listes de référencement.

▬ Dans les plus bref délais ton dossier personnel sera créé ICI et tu pourras en faire ce que tu veux (explications).
▬ Si tu n'es pas SDF tu peux aller faire ta demande de logement.
▬ Et comme un androïde a normalement un propriétaire tu peux aller faire un tour sur ce sujet pour te trouver un propriétaire ou un androïde si tu es humain.
▬ Tu peux bien évidemment faire des demandes de RP, vérifie juste les demandes précédentes au cas où il y aurait compatibilité des demandes !
▬ Pour encourager les membres à s'impliquer dans le développement du forum, la partie secréte où sont gérés les events et les intrigues à venir t'est ouverte -selon ta volonté-. Tu peux ainsi donner ton avis, enrichir les idées ou juste regarder. Il suffit d'en faire la demande par MP à Léandre.
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Sam 18 Nov - 11:37
SUCH CUTIE
puis-je l'adopter
Il est trop mignon


Bienvenuuue ahhhh hudson
Mails : 13
Portrait robot : couleur : #3333cc
avatar
Sam 18 Nov - 12:17
Merci pour la validation et les avatars! <3 J'ai hâte de jouer :D

Pour les images, la mienne me convient actuellement mais je pourrai la modifier de temps en temps avec l'une des trois autres car elles sont supers sympas :)

J'ai une petite question par rapport au schéma du système scolaire. Selon le lien, à 18 ans, Aaron devrait être en première année de leur équivalent du lycée, non? S'il a été opéré à 15 ans (secondaire 4) et qu'il a redoublé (donc toujours secondaire 4 à 16 ans) il devrait être en secondaire 5 à 17 ans et être en "début collégial" à 18 ans. Or, dans la fiche, Aaron est en fin de secondaire. Est-ce que j'ai raté quelque chose xD? Est-ce qu'il est par exemple de début d'année pour son anniversaire? Je me disais que le faire arriver dans un nouvel environnement l'aiderait à se faire des amis et à oublier son secondaire un peu difficile, comme un nouveau départ. Est-ce que tu pourrais m'éclairer sur ce point ?

@Antoine, merci pour ton message de bienvenue ! J'espère te croiser en RP :)
Invité
avatar
Sam 18 Nov - 16:01
Léandre Luissier a écrit:
Validation

Je te souhaite donc la bon jeu sur Exanthrop, pleins de rp, de flood et de bonne humeur et je crois que Mattel n'a personne pour rp ♥️

Merci pour la pub, lol, I owe you one

Bienvenue à toi Aaron, au plaisir de te croiser !
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Personnages :: Identification :: Validés
Aaron Desmoulin (humain)

Sauter vers: