TEASING - Montréal, 2048.

Une foule anarchique et cosmopolite fourmille le long de la rue sainte Catherine. L’armada populaire est multicolore de peau tandis que les corps sont de chair, de métal, ou bien encore métis. Homme et androïde, chacun est différent mais tous sont identiques dans la masse, individus trop pressés, croisant l’autre sans même le regarder. C’est une tourbe de bras et de jambes. D’identités.
Certains sont riches. D’autres sont pauvres. Loin du manichéisme, ils manipulent, écrasent. Grondent, se révoltent. Se soumettent ou subissent. Ignorent et se contentent d’avancer. Ils vivent, se confrontent et se répondent car cette foule polymorphe, insaisissable, est l’essence même du mouvement.
C’est la danse des humanités.
De notre société.
Staff
Léandre Luissier - L'Archiviste
DC : Johann Keegan - Logan Duval
Fondateur & graphiste - Présent

Les figures de l'ombre
Nouveautés

▬ 06/18 :Lancement de Human Outside, pour les deux ans du forum ! C'est un grand remaniement qui n'attend plus que vous ♥
Prédéfinis

Comme sur des roulettes — Terminé
 :: Personnages :: Identification :: Validés

Mails : 19
Double-compte : /
Surnom : Angelo
Emploi/loisirs : Membre d'Esperencia
Portrait robot :

Ancien jockey de courses androïdes, il a perdu l'usage de ses jambes dans un accident. Depuis, il est "rangé", particulièrement fidèle à Esperancia et a développé une phobie des androïdes et de la technologie.
avatar
Dim 17 Déc - 4:38

Fiche type & Explications



NOM : Argento
PRENOM : Brazil
SURNOM : Angelo
ÂGE : 26 ans
METIER/OCCUPATION : Ancien Jockey de courses équestres androïdes — Membre très actif d'Esperancia
NATIONALITE : Italienne

Humain

Caractère & Physique

Doux et bienveillant, dans ses yeux s'agite la houle sereine de la mer Méditerranée. Ses cheveux blonds embaument l'innocence et dans sa voix résonne sans cesse des rires. Brazil avait perdu cette lumière pure qui illumine ses grands yeux, mais l'a retrouvée et désormais elle brille plus que jamais. Il redécouvre le monde après plusieurs mois passés dans un noir brumeux et moite. Fait de fumée hallucinante et de lassitude quotidienne. Son cœur était aussi lourd et sourd que ses jambes. Les larmes s'agglutinaient, obstruant sa vue. Recouvrant d'un voile son sombre ses pupilles de nature si claire. Déchéance, la vie ne pouvait retrouver un peu de son goût que dans l'interdit. Brazil ne se sentait vivant qu'en filtrant avec une mort lente, latente. Pour contrer l'absence de mouvement qui le clouait indéfiniment sur une chaise.

Brazil a toujours eu l'âme d'un cowboy, cigarette pincée entre ses lèvres rosées, le regard plissé par la lumière aveuglante toujours posé sur l'horizon, le pied fermement attaché à la selle de son destrier. Les plaines de l'Amérique crient son nom et il y répond en fonçant au galop dans les bras du désert. Il aime le grand air et la nature. Il essaye de se rapproche de vrais chevaux, mais ne plus pouvoir galoper le rend terriblement mélancolique. Il ne se souvient plus pourquoi il a oublié les vrais animaux pour concourir sur des machines,

Sauvé, il s'émerveille de nouveau, comme un grand enfant. Plus doux que jamais, plus bienveillant que lorsqu'il était gosse, il observe le monde sans courir. Un calme serein s'est installé en lui. Difficile de ne pas la confondre avec une soudaine mollesse d'esprit, une fragilité infantile aisément manipulable. Il a délaissé ce qu'il considérait autrefois comme indispensable et sa vision du monde a été chamboulée par une dose exagérée de bonté chrétienne et de niaiseries. Qui le rendent doux comme un agneau, serviable et humble. La culpabilité ronge son cœur lorsqu'il pense à sa vie passée, et à ce vrai lui qui bouillonne au fond et qu'il réprime.

Informations en vrac

★ Gravement blessé suite à course qui tourna au désastre, son cheval mécanique ayant disjoncté. Il ne peut désormais plus marcher. Un accident traumatisant durant lequel il perdit son coéquipier. Brazil est persuadé que son appareil a été trafiqué par un de ses concurrents, il cherche toujours à démêler ce mystère bien qu'on lui ait assuré que son cheval soit certainement devenu Artilect, que lui seul et son propriétaire (soit Brazil lui-même) en sont responsables. L'appareil fut détruit peu après, contre la volonté de son maître. Ce qui dévasta profondément Brazil.

★ Il a développée une forme de robophobie suite à son accident ainsi que d'une certaine peur des nouvelles technologies.
★ Il a refusé toutes propositions de prothèses ou d'implantation lui permettant de retrouver l'usage de ses jambes.
★ Son fauteuil roulant n'est pas connecté et n'est pas "intelligent". Il est cependant mécanisé et très rapide. Il adore faire la course pour n'importe quel motif, n'importe où.

★ Une atmosphère de douceur et de sérénité émane de lui. Son visage est lavé de toute expression dure, devenu lisse et paisible. Impossible de résister à son regard si bienveillant, ceux qui l'entourent s'en voit transformés aussitôt : comme parasité à leur tour par ce terrible calme qui pèse sur Brazil. Aucun signe des tristes sentiments de Brazil n'est révélé, trop enfouis et cachés en lui.
★ Se faire accepter malgré sa différence, désormais minoritaire grâce aux avancées technologiques, devient un but qui l'obsède terriblement. Il se bat pour vaincre son handicape, entreprenant de nombreuses tentatives de rééducations qui n'apportent aucun résultat souhaité.

★ Il menait autrefois un train de vie désordonné et chaotique, tout à fait débauché. Marqué par l'alcool, la drogue, les sorties intempestives dans des milieux underground aussi bien que branchés.
★ Il fume toujours, faut pas déconner et boit avec plaisir. Brazil est aussi connu pour porter en toute occasion des lunettes de soleil. Certainement pour cacher parfois des cernes tristes.

★ Mannequin à ses heures, il lui arrive encore aujourd'hui de poser, mais cette fois dans une optique bien plus engagée. Il est toujours aussi classieux et beau qu'autrefois, mais ressemble davantage à un ange. Une poupée parfaite pour la vitrine d'Esperancia.

★ Bisexuel, son nouvel entourage l'oblige à passer sous silence certaines de ses affinités. Sa sexualité est désormais bien plus compliquée à vivre qu'autrefois et il en a terriblement honte.
★ Ses anciens amis ne le reconnaissent plus vraiment et Brazil n'ose pas non plus retourner auprès d'eux. Des connaissances insérées dans un monde profondément lié aux machines qui effraient tant Brazil aujourd'hui.

★ Il parle un bon anglais et un français correct, mais toujours teintés par un accent latin particulièrement charmant et doux. Il oublie facilement son anglais quand il boit et parle italien très fort. Sa langue maternelle lui manque beaucoup.


Avis sur les grands groupes

Quel est votre avis par rapport aux Androïdes ? Brazil en a désormais terriblement peur. Autrefois il les trouvait fascinant et aimait plus que tout ses chevaux androïdes. Il les pensait réellement vivants, les traitait avec gentillesse comme on le ferait avec des animaux. Cependant lors des courses, il ne les ménageait pas et se trouvait rassuré de ne pas avoir affaire à des êtres vivants, les courses se révélant particulièrement violente.

Quel est votre avis par rapport aux Humains ? Le contact humain rassure Brazil, l'apaise. Comme un enfant, il s'approche et touche les mains et titille les mèches de cheveux. Il n'aime pas être seul et cherche sans cesse les regards. Bien que voir sans arrêt les gens se baisser pour s'adresser à lui, l'agace souvent. Certainement en mal d'amour, Brazil est devenu un être humain particulièrement doux et bienveillant, qui calme ses congénères.

Quel est votre avis par rapport aux Réfractaires ? Il fait désormais partie de l'association Esperancia et y a trouvé une nouvelle famille qui l'a sauvé. Extrêment reconnaissant, il leur est tout à fait dévoué et se montre très actif. Il est devenu une sorte de mascotte, un exemple qui démontre combien l'accompagnement d'Esperancia peut se révéler essentiel. Bien que certaines idées ne lui plaisent pas particulièrement, il se garde tout commentaire et essaye de se montre utile.

Quel est votre avis par rapport aux Exovedat ? Quelque part, au fond de lui, Brazil comprend, il était comme eux autrefois, et beaucoup de ses anciens amis en font partie. Pour autant, il n'aime pas le caractère extrême de leur mode de vie et de pensée. Il reste loin de toute confrontation, qui lui rappellerait beaucoup trop son ancienne vie.

Quel est votre avis par rapport aux Artilect ? Il est persuadé que le cheval androïde qui a provoqué son accident en était un. Comme tout se qui est en lien avec les I.A et les nouvelles technologie, il en a peur. Surtout lorsqu'il s'agit de perdre le contrôle de la machine.

Histoire



Le vent soulève mon cœur, à la cadence des sursauts de la selle. La poussière soulevée par les sabots ne parvient pas à effleurer mon visage, elle est trop vite tranchée et dépassée sans arrêt. Le clapotis des flaques écrasées résonne avec mon rire et les cris de deux cavaliers qui glissent dans le désert rocheux de l'Italie du sud durant une danse insatiable de regards, de cheveux emmêlés, de chevaux se suivants à toute allure. Je le suis, il me suit... La course durera jusqu'à ce que la nuit aspire notre fatigue dévorant les miles que nous traversons. La cadence ralentit pour nous arrêter sur le rebord calme d'un ruisseau étoilé. L'herbe caresse nos joues qui se frôlent, nos esprits s'élevants vers le ciel sombre mais lumineux, humant l'odeur fraiche et douce de la terre. Elle rampe sous nos mains qui se lient peu à peu. J'aperçois son sourire, ou peut-être le devinais-je parfaitement à force de dévisager depuis si longtemps ses lèvres qui me parlent si bien de la neige du Canada, de ses plaines et montagnes indomptées. Je rêve trop bien de cet ailleurs qu'il promet de m'offrir par un baiser. j'irais, j'irais voyager avec toi là-bas, et partout ailleurs. Avec toi.

★ ★ ★ ★

Les verres teintés de mes lunettes me protègent de la fumée qui s'élève tout autour de moi, traversée par les flots continuels de lumières multicolores. Mais malgré tout, mes paupières sont lourdes, mes pupilles rouges, ma gorge s'enflamme. Merveilleuses impressions de fin du monde passée dans ses bras qui me soutiennent. Que je ne lâcherais pas après une énième danse tourbillonnante et fatigante. Mais le plaisir évapore la fatigue avec talent, lorsqu'il me suffit de plonger dans ses yeux pour reprendre des forces. Ses mots se transforment en marshmallow rouges, bleus et verts. Je n'en comprends plus le sens entre la musique étourdissante et sa voix devenue visqueuse. Pourtant toujours si jolie et apaisante. Ce qu'il me dit... Je sais parfaitement ce qu'il me dit, je suis doué pour deviner tout ce qu'il pense. Et sa langue se dénoue si facilement pour moi.

Mais quelque part, je me sens trahit. Enfermé chaque jour un peu plus dans une de ces immenses salles remplie d'une foule qui parfois me panique. Boire aide, fumer aide... Beaucoup d'autres choses aussi, comme ses lèvres, aident à accepter de ne pas voir la nature qu'il m'a tant vanté. L'air me manque, mais il devient mon oxygène. Alors pour lui je me laisse entrainer par les basses qui font trembler mes veines. Je danse, je cris, j'offre mon corps à toute sorte de produits qui déchaînent des sensations inexplicables, des envies terribles et pures pourtant. Peu à peu, la nature importe peu. Ma nature se dévoile dans ces foules compactes, folles et désespérément heureuses. A tout prix. Peu à peu, j'apprécie ces autres regards étrangers qui se posent sur moi. Je deviens un délice.

★ ★ ★ ★

A deux. Les courses s'enchainaient et nous étions toujours là, ensemble, à concourir sans arrêt. Hors d'haleine, à vaincre le poids de la vitesse effrénée sur nos épaules. A ramasser pour l'autre un chapeau qui n'aurait pas supporter les coups que le vent lui imposait. Des hourras pour deux, à part égale, sans jamais s'en inquiéter plus que ça. L'important était de courir à deux. Ensemble. Et la promesse d'un voyage se renouvelait à chaque victoire, pour un argent finalement dilapidé en fête dont on ne se passait plus.

Et finalement, dans un craquement terrible, je me suis retrouvé seul.

Derrière l'écran

PSEUDO : Cilla
ÂGE : 19 piges
OÙ AS-TU CONNU EXANTROP ?  ;)
AVATAR : Johnny Joestar — JBA
UN PETIT MOT ? re coucou, c'est moi...  hehe  Je laisse frank sur le côté pour l'instant je suis désolée... J'espère que vous voudrez bien de moi.
J'AUTORISE UNE INTERVENTION SAUVAGE DU PLAISANTIN ? Oui

Mails : 509
avatar
Dim 17 Déc - 10:24
Ciciiii ♥️♥️♥️
Brazil est trop choupinou. Je valide! J'aime le fait qu'il soit handicapé, qu'il refuse des prothéses et les courses de chevaux! Impatiente d'en lire plus et tu m'en parleras demain si tu veux quand on se verra ♥️♥️♥️

Et tu reprendras Frank ptét plus tard, c'est pas grave eheh

(et ton pseudo serait plutôt Brazil Argento du coup ;))


Absence totale jusqu'au 25 juin
Voir le profil de l'utilisateur
Mails : 227
Double-compte : /
Surnom : Nel / Lïya
Emploi/loisirs : Detective Privé
Portrait robot : .
A perdu son bras droit Suite à la catastrophe de la AH exposition
Porte une prothèse mécanique apparente
Panique lorsqu'il y a des bruits forts. ne supporte plus les pétards
Détective privé qui retrouve ce que vous avez perdu
Parle en #AE7B15
avatar
Dim 17 Déc - 10:42
Je l'ai déjà dit à Léandre : mai ton perso, juste je l'adore. Il est choupi, et puis l'idée des courses d’androïdes c'est tellement cool ! <3
Bon courage pour la fin de ta fiche <3
Les androïdes c'est le mal !


Présence en pointillée jusque Mars
Voir le profil de l'utilisateur
Mails : 19
Double-compte : /
Surnom : Angelo
Emploi/loisirs : Membre d'Esperencia
Portrait robot :

Ancien jockey de courses androïdes, il a perdu l'usage de ses jambes dans un accident. Depuis, il est "rangé", particulièrement fidèle à Esperancia et a développé une phobie des androïdes et de la technologie.
avatar
Lun 8 Jan - 19:43
Merci les amiiis !
Et j'ai une grande annonce à faire, quelque chose qui va changer vos vies... MA FICHE EST F*C*ING FINIE !!!

nyancat rainbow sheep runsies
Mails : 37
Surnom : lil wolf
Portrait robot : ♙ 23 ans (19/12). Originaire de Russie. Papa Américain. Maman Russe. Orphelin. Témoin de l'assassinat de ses parents mais trop jeune pour s'en souvenir réellement, hanté par quelques échos de la scène.

♙ Artiste de toile, de papier ou de rue. Mémoire photographique. Prudent, n'accorde que peu sa confiance. Paradoxalement peu confiance en lui sur beaucoup de domaines.

♙ Yeux gris, cheveux très pâles. 1m79. 72 kg. Solide et endurant, rapide. Bonne résistance aux coups durant un combat, tendance à en pâtir après.

♙ Parle en #3AA6AC (+ italique pour l'anglais).
avatar
Mar 9 Jan - 9:42
Cilla ♥️ J'aime ce perso il en jette ! En tout cas son calme m'apaisé déjà !
Rebienvenue du coup je suppose ?
*Attaque sauvage de hugs*
Mails : 569
Double-compte : Georges Adams/logan Duval
Surnom : L'albatros
Emploi/loisirs : porte-parole d'Espérancia/ magistrat
Portrait robot : - psychologie basée sur l'obéissance
- Très anxieux. Lévres en piteux état, fume.
- prêt à tout pour être enfin reconnu et aimé par sa famille
- incapable d'aimer autrui et soi-même
- conservateur trés croyant
- pense que les androides sont des créatures déviantes
- belle âme au fond qui attend son envol
- homosexuel refoulé
- espére un jour être soigné
- attiré par Antoine Dastre

- Juge en DarkSlateBlue

avatar
Mar 9 Jan - 19:30
Validation

Hello c'est moi ! J'ai un peu trainé mais je prends le temps de connecter (ou pas) mes trois neurones restants pour te dire que tu es validée! (et que je vais changer ton pseudo du coup)

Brazil est ultra touchant dans tout ce qu'il est en tout cas (et ce bout d'aventures ;;- je parle trop en terme NNL et à la fois tellement cute et triste)
Dès mi-fevrier si tu en as envie, je te quémande un rp pour Lélé V.2 #superdéprime


Bon jeu poulette! Et hésite pas à aller faire un tour du côté des animations!
Voilà ! Maintenant tu es validé(e) ! Ton avatar et ton métier ont été ajouté automatiquement aux listes de référencement.

▬ Dans les plus bref délais ton dossier personnel sera créé ICI et tu pourras en faire ce que tu veux (explications).
▬ Si tu n'es pas SDF tu peux aller faire ta demande de logement.
▬ Et comme un androïde a normalement un propriétaire tu peux aller faire un tour sur ce sujet pour te trouver un propriétaire ou un androïde si tu es humain.
▬ Tu peux bien évidemment faire des demandes de RP, vérifie juste les demandes précédentes au cas où il y aurait compatibilité des demandes !
▬ Pour encourager les membres à s'impliquer dans le développement du forum, la partie secréte où sont gérés les events et les intrigues à venir t'est ouverte -selon ta volonté-. Tu peux ainsi donner ton avis, enrichir les idées ou juste regarder. Il suffit d'en faire la demande par MP à Léandre.
▬ Vous pouvez aussi participer aux différents petits jeux et événement hors IRL dans la partie Animation et gagner des dollars pour avoir des lots!
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Personnages :: Identification :: Validés
Comme sur des roulettes — Terminé

Sauter vers: