TEASING - Montréal, 2048.

Une foule anarchique et cosmopolite fourmille le long de la rue sainte Catherine. L’armada populaire est multicolore de peau tandis que les corps sont de chair, de métal, ou bien encore métis. Homme et androïde, chacun est différent mais tous sont identiques dans la masse, individus trop pressés, croisant l’autre sans même le regarder. C’est une tourbe de bras et de jambes. D’identités.
Certains sont riches. D’autres sont pauvres. Loin du manichéisme, ils manipulent, écrasent. Grondent, se révoltent. Se soumettent ou subissent. Ignorent et se contentent d’avancer. Ils vivent, se confrontent et se répondent car cette foule polymorphe, insaisissable, est l’essence même du mouvement.
C’est la danse des humanités.
De notre société.
Staff
Léandre Luissier - L'Archiviste
DC : Johann Keegan - Logan Duval
Fondateur & graphiste - Présent

Les figures de l'ombre
Nouveautés

▬ 06/18 :Lancement de Human Outside, pour les deux ans du forum ! C'est un grand remaniement qui n'attend plus que vous ♥
Prédéfinis

The Little Merman [Finite!]
 :: Personnages :: Identification :: Validés

Mails : 36
Emploi/loisirs : Nager... nager... nager
Portrait robot : Patient (très patient)
Râleur
Souple et grâcieux (n'est-il pas une sirène ?)
avatar
Jeu 21 Déc - 14:58

Fiche type & Explications



NOM : Odyssée
ÂGE : 3 ans
METIER/OCCUPATION : intervenant au Biodôme
NATIONALITE : Québécoise

Artilect

Caractère & Physique

Odyssée est une petite sirène. Son corps d’androïde a été conçu de manière à ce qu’il puisse évoluer aussi bien en milieu aquatique qu’en milieu terrestre si l’on peut dire. Ses jambes peuvent être remplacées par une queue de poisson, et inversement. Il en a toute une collection, de queues de poisson. Mais sa préférée, c’est la bleue. Celle dont les écailles semblent être faites de nacre teintée de saphir. Le bleu, c’est la plus jolie couleur du monde. C’est la couleur de ses yeux. Et celle de la pointe de ses cheveux aussi.

Son créateur était un orfèvre, quelqu’un qui aimait le travail bien fait et qui avait de l’or au bout des doigts. Il était un brin rêveur et mélancolique aussi. Assez pour faire naître une petite sirène jolie comme un coquillage. En tout cas, Odyssée est un chef-d’œuvre. Son corps est si délicatement façonné à l’image de celui d’un humain que c’est à s’y méprendre. Mais attention ! Odyssée ne se revendique certainement pas comme tel. Il est un androïde et ne voit pas l’intérêt de mentir en se prétendant ce qu’il n’est pas.

En revanche, concernant son genre, il reste plus flou. Comme il est androgyne et que la partie inférieure de son corps peut se modifier à sa guise, il n’en fait pas grand cas. Femme… Homme… Peu lui importe, même si le genre masculin est celui qu’il a adopté par défaut et par sens pratique. Il accepte les « Madame » les « Mademoiselle », les « Monsieur », les « jeune homme » et tout ce que vous voulez tant que cela reste respectueux. Parce qu’elle a un caractère flamboyant, notre petite sirène. Elle n’aime pas être traitée avec dédain ou mépris. L’idée même de contrainte lui donne des sueurs froides, si tant est qu’un androïde puisse avoir des sueurs froides.

Heureusement, il y a Mikhaïl. Mikhaïl, c’est son père. Mikhaïl c’est l’homme chez qui il vit et qu’il aime à sa manière. Mikhaïl, il avait un amant, qui est mort assassiné. Dans sa douleur de l’avoir perdu, Mikhaïl a donné son caractère à Odyssée. Mais l’amour qu’il lui voue est différent. Parce que la petite sirène est jeune. Et que celui qui a été prince charmant ne l’est plus. La passion s’est faite tendresse paternelle.

Notre petite sirène, elle est très patiente aussi. Patiente avec les clients qui le regardent faire des pirouettes dans l’eau au Biodôme. Patiente avec les gens en général, même ceux qui sont obtus. Eux, ils font l’objet de grognements mécontents sitôt que la petite sirène retrouve ses jolies jambes pour rentrer à la maison. En vérité, la seule personne qui peut lui faire perdre son légendaire sang-froid, c’est son frère. Zéphyr est un ange, vraiment. Dans tous les sens du terme. Mais alors, qu’est-ce qu’il peut être agaçant parfois ! Avec sa fichue inconscience qui est complètement désespérante. La petite sirène aimerait parfois le prendre par les épaules, son frère adoré, et le secouer jusqu’à ce qu’il réagisse mais il se retrouve trop souvent incapable de faire autre chose que lui hurler dessus. Ce qui ne veut pas dire qu’il ne l’aime pas de tout son cœur…

Informations en vrac



Odyssée ressemble à l’amant défunt de Mikhaïl, alors ce dernier ne peut s’empêcher de le revoir lorsqu’il le regarde.

La petite sirène est quelqu’un de très proche de sa famille. Il aime énormément son père et son frère, sans savoir si c’est lié à son codage de base ou si c’est sa conscience qui lui a permis de développer ces sentiments.

Très impliqué dans la protection de la faune et la flore marine, c’est aussi un fervent défenseur de sa cause !

Quand il est concentré (ou même distrait en fait) il a tendance à faire une espèce de petit bruit de poisson absolument craquant. Mais soit il n'en a pas conscience, soit il le nie complètement...

Avis sur les grands groupes

Quel est votre avis par rapport aux Androïdes ?
« Mon frère en est un. »
Quel est votre avis par rapport aux Humains ?
« Quel est votre avis par rapport à l’océan ? Il existe, et c’est un fait. »
Quel est votre avis par rapport aux Réfractaires ?
« Ce sont des fous dangereux. Même si les androïdes et artilects ne sont pas des humains biologiques, ce n’est pas une raison pour les craindre et les haïr à ce point. »
Quel est votre avis par rapport aux Exovedat ?
« Papa en est un et je l’aime autant que mon frère. Ce sont des gens bien. »
Quel est votre avis par rapport aux Artilect ?
« Il parait que j’en suis un mais… je ne vois pas ce que ça change. »

Histoire

Bien loin dans l’océan, l’eau est pure comme du cristal et si profonde qu’il serait vain de vouloir y jeter l’ancre. Quant à tenter de percer les mystères de ces troublants abysses, ce ne serait que pure vanité… Là-bas, tout au fond des flots mouvants, il y a un Royaume. Celui des gens de la mer.

Odyssée adore entendre cette histoire. Mikhaïl le sait et la lui raconte presque chaque soir, sans jamais se lasser, et ce depuis trois ans à présent.  Zéphyr soupire pour la forme mais la petite sirène sait que son ange de frère aime lui aussi entendre cette histoire. Alors ils se calent l’un contre l’autre et ils écoutent. Odyssée trouve toujours que le prince est vraiment idiot de préférer la princesse à la petite sirène qui l’aime pourtant de tout son cœur. Et il trouve aussi que risquer sa vie pour l’amour d’un homme qui n’est pas de son monde c’est très stupide. Il ne sait pas s’il a vraiment besoin de dormir, mais en tout cas il se met souvent en veille en marmonnant qu’il ne ferait pas les mêmes erreurs. Lui, il resterait avec son frère, parce qu’il est ce qu’il aime le plus au monde. Même s’il est vraiment agaçant.

***

Notre petite sirène est « née » il y a trois ans. Du souhait d’un vieux prince charmant qui avait perdu son amour et qui se sentait seul. C’est de lui qu’Odyssée tient son caractère flamboyant qui fait de lui un artilect. Et même s’il n’a rien de cet amour défunt, même si rien ne pourrait être pareil, la petite sirène aime le vieux prince charmant de tout son cœur artificiel.

Créé pour évoluer dans l’eau, c’est donc tout naturellement qu’Odyssée s’est retrouvé à travailler au Biodôme ainsi qu’aux aquariums de Québec et de Toronto. Il a tout de suite adoré son métier, troquer ses jambes pour la belle queue de poisson que Mikhaïl lui avait offerte et nager pendant des heures dans les eaux limpides des bassins. La première queue, elle était toute simple, bleue comme un ciel sans nuage, et déjà si souple… Rien à voir avec ces espèces de gaines bizarres que portent certains humains par-dessus leurs jambes ! Il n’y avait pas le pli tout moche au niveau des genoux et cette raideur des os qui ne peuvent bien évidemment pas onduler. Quand il est dans l’eau, il se sent gracieux, Odyssée. Aussi gracieux que les phoques et les pingouins avec qui il aime tant passer ses journées.

Une à deux fois par semaine, il y a ce qu’il appelle le « Spectacle ». A ce moment-là, il doit quitter ses compagnons animaux pour gagner le grand bassin vitré. Et là, il danse. Enfin… plutôt, il nage. Comme la petite sirène qu’il est. Souvent, il fait comme la sirène de l’histoire que raconte Mikhaïl le soir. Sa programmation lui permet cette petite touche de fantaisie et d’improvisation aléatoire qui plait tant au public. Parfois, il capte un regard d’enfant tout plein d’étoiles. Parfois, c’est le sourire d’une maman qui retrouve un peu de la petite fille qu’elle était. Parfois, c’est plus sombre aussi. Mais lui il sourit et il nage et il fait son travail et c’est tout.

Après ça, son autonomie relative lui permet de changer sa queue pour reprendre ses jambes. A chaque fois, il se sent lourd et pataud, un peu comme l’albatros du poème. Mais il rentre quand même chez lui, en suivant ce trajet que ses algorithmes connaissent par cœur. A la maison, il retrouve Mikhaïl qui ne travaille plus. Il est à la retraite d’après ce qu’il a dit, mais Odyssée ne comprend pas vraiment ce que cela veut dire. Si ce n’est que son père est là à chaque fois qu’il rentre, ou presque. Alors ça ne peut être qu’une bonne chose.

Un soir comme ça, il est rentré à la maison et il a trouvé que Mikhaïl avait un drôle de sourire. Et, sur la table, l’attendait une nouvelle queue. Elle était encore plus belle, cette queue. La première… c’était la première. Mais elle commençait à s’abimer un peu, à se ternir. Celle-ci, elle était merveilleuse. Il y avait du bleu et du violet, un peu de rose par endroits aussi et puis du brillant qui faisait comme une pluie de poussière de fée. De ce qu’Odyssée comprit, ça faisait un an qu’il était, euh…né.
La routine avait repris après ça. Mikhaïl l’emmenait parfois nager dans l’océan, ou bien dans l’eau de douce, il restait parfois sur la berge à le regarder, parfois il venait avec lui. C’était encore mieux que de nager avec les pingouins ! Cette année-là, Odyssée a commencé à s’investir dans la protection des animaux marins qui lui tenaient tant à cœur. Cette année-là, Odyssée a fait de son mieux pour aider son père lorsqu’il n’allait pas bien. Parfois, quand il est un peu fatigué ou perdu, Mikhaïl a l’air très triste et il lui dit qu’il LUI ressemble beaucoup. Odyssée ne connait pas ce lui mais il sait que son père l’aimait très fort. Alors lui, eh bien il aime son père très fort pour ressembler un peu plus à ce lui sans savoir de qui il s’agit.

A la maison, quand il a fini le travail qu’il y a à faire, il vient rejoindre son père au salon pour jouer à ces jeux de stratégie auxquels il ne comprenait rien du tout au début. A présent, il n’est pas vraiment « bon » mais il ne perd plus aussi lamentablement. Et puis… ces moments sont toujours incroyables. Il peut râler autant qu’il veut contre les clients du Biodôme ou des aquariums – ce qu’il ne se permettrait jamais de faire en leur présence – il peut parler des animaux qu’il a vu dans la journée, il peut évoquer les projets de l’organisme de protection… Tout cela sans que Mikhaïl ne l’interrompe ou cesse de l’écouter.

Et puis il y a eu une drôle de période, il y a de cela presque un an. Mikhaïl avait tantôt l’air préoccupé, tantôt l’air triste, tantôt l’air rêveur. De ce qu’en savait Odyssée, il y avait un grand évènement qui se préparait et qui concernait son père de très près. En tout cas, ce à quoi il ne s’attendait pas, c’était de découvrir un très bel androïde au merveilleux visage, avec de grandes ailes blanches et un sourire d’étoile. Le voir évoluer devant un public ébahi lui avait rappelé quelque chose, un peu de ce qu’il faisait au Biodôme, mais en différent. Il ne l’avait pas quitté des yeux, émerveillé et bizarrement touché. Il était rentré à la maison en bassinant Mikhaïl sur à quel point il l’avait trouvé beau et magnifique et magique et merveilleux et tout ça. Son père n’avait rien dit et s’était contenté de sourire d’un drôle d’air. A la maison, la porte s’était ouverte, et Odyssée avait découvert l’ange dans le salon, l’air à la fois timide et charmant. Et puis Mikhaïl l’avait poussé dans sa direction avec gentillesse. « Mon Odyssée, je te présente ton petit frère, Zéphyr. »


Derrière l'écran

PSEUDO : Aelia
ÂGE : +18
OÙ AS-TU CONNU EXANTROP ? On me l'a (très, très) fortement recommandé.
AVATAR : original, by Dana Dune (et Yohann Antoine)
UN PETIT MOT ? memordezpassivouplé
J'AUTORISE UNE INTERVENTION SAUVAGE DU PLAISANTIN ? Oui (ça fait mal ?)

Invité
avatar
Jeu 21 Déc - 17:11
Bienvenue !!! rainbow sheep
Invité
avatar
Jeu 21 Déc - 19:13
Bienvenue à toi copain Artilect  check Hâte de voir l'histoire de cette petite sirène !
Mails : 36
Emploi/loisirs : Nager... nager... nager
Portrait robot : Patient (très patient)
Râleur
Souple et grâcieux (n'est-il pas une sirène ?)
avatar
Jeu 21 Déc - 21:06
Merci beaucoup ! ♥️

Je vais travailler ça au plus vite, promis !


Odyssée
A 20.000 lieues sous les mers
©️️Laxy dunbar
Voir le profil de l'utilisateur
Mails : 54
avatar
Jeu 21 Déc - 23:08
Bienvenue ! :)
Mails : 36
Emploi/loisirs : Nager... nager... nager
Portrait robot : Patient (très patient)
Râleur
Souple et grâcieux (n'est-il pas une sirène ?)
avatar
Ven 22 Déc - 9:43
Merci encore ! ♥️

(allez jeter un zieu sur la fiche du petit loupiot arrivé en même temps que moi, ça évitera qu'il morde... drapeau blanc)


Odyssée
A 20.000 lieues sous les mers
©️️Laxy dunbar
Voir le profil de l'utilisateur
Mails : 578
avatar
Ven 22 Déc - 18:14
Validation

Plop jeune fille au nom mythologique qui prend un perso avec un nom mythologique ! Désolé de ne pas avoir commenté ta fiche avant, je n'avais pas vu que tu avais fini!
Du coup, comme je ne suis pas là ce soir ni dans les jours à venir, je te valide de suite!
Néanmoins quelques menus détails à corriger (je vérifierais 8'D)

-
Citation :
Il était un brin fantaisiste aussi
Son papa ne l'est pas nan. Au contraire. eheh C'est un homme mélancolique, avec une certaine poésie mais il est plutôt austère :') il peut paraitre fantaisiste pour ceux qui ne le connait car ses androides sont comme ses fils mais c'est tout eheh

-
Citation :
Mikhaïl a donné ses traits à Odyssée [...]c’était de découvrir un très bel androïde qui lui ressemblait beaucoup
Odysée et l'Ange ne se ressemblent pas du tout physiquement et c'est uniquement Zéphyr qui a hérité du physique de l'amant décédé. Odyssée n'a que le caractére eheh. c'est vraiment une complémentarité. ;)

Sinon j'aime beaucoup le lien avec le conte de la petite siréne et du prince, je n'y avais pas pensé en faisant le prédéf :) Le fait qu’Odyssée apprenne au fur et à mesure me va aussi mais il ne faut pas oublier qu'il est naturellement doué étant un androïde et qu'il a été créé pour être indépendant/prévoyant/débrouillard + le fait que c'est un artilect ;) Du coup il peut prendre des décisions par lui même comme aller se baigner dans le saint laurent ou ce genre de chose !

Voila! bon jeu à toi petite sirène ♥️

ps : j'adore ton image d'en-tête ♥️

Voilà ! Maintenant tu es validé(e) ! Ton avatar et ton métier ont été ajouté automatiquement aux listes de référencement.

▬ Dans les plus bref délais ton dossier personnel sera créé ICI et tu pourras en faire ce que tu veux (explications).
▬ Si tu n'es pas SDF tu peux aller faire ta demande de logement.
▬ Et comme un androïde a normalement un propriétaire tu peux aller faire un tour sur ce sujet pour te trouver un propriétaire ou un androïde si tu es humain.
▬ Tu peux bien évidemment faire des demandes de RP, vérifie juste les demandes précédentes au cas où il y aurait compatibilité des demandes !
▬ Pour encourager les membres à s'impliquer dans le développement du forum, la partie secréte où sont gérés les events et les intrigues à venir t'est ouverte -selon ta volonté-. Tu peux ainsi donner ton avis, enrichir les idées ou juste regarder. Il suffit d'en faire la demande par MP à Léandre.
▬ Vous pouvez aussi participer aux différents petits jeux et événement hors IRL dans la partie Animation et gagner des dollars pour avoir des lots!
Mails : 36
Emploi/loisirs : Nager... nager... nager
Portrait robot : Patient (très patient)
Râleur
Souple et grâcieux (n'est-il pas une sirène ?)
avatar
Sam 30 Déc - 21:28
Et voilààààààà ! Je suis de retour après une semaine (très) difficile et j'ai tout corrigé comme t'as dit ! Enfin, je l'espère ! <3


Odyssée
A 20.000 lieues sous les mers
©️️Laxy dunbar
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Personnages :: Identification :: Validés
The Little Merman [Finite!]

Sauter vers: