TEASING - Montréal, 2048.

Une foule anarchique et cosmopolite fourmille le long de la rue sainte Catherine. L’armada populaire est multicolore de peau tandis que les corps sont de chair, de métal, ou bien encore métis. Homme et androïde, chacun est différent mais tous sont identiques dans la masse, individus trop pressés, croisant l’autre sans même le regarder. C’est une tourbe de bras et de jambes. D’identités.
Certains sont riches. D’autres sont pauvres. Loin du manichéisme, ils manipulent, écrasent. Grondent, se révoltent. Se soumettent ou subissent. Ignorent et se contentent d’avancer. Ils vivent, se confrontent et se répondent car cette foule polymorphe, insaisissable, est l’essence même du mouvement.
C’est la danse des humanités.
De notre société.
Staff
Léandre Luissier - L'Archiviste
DC : Johann Keegan - Logan Duval
Fondateur & graphiste - Présent

Les figures de l'ombre
Nouveautés

▬ 06/18 :Lancement de Human Outside, pour les deux ans du forum ! C'est un grand remaniement qui n'attend plus que vous ♥
Prédéfinis

Xiang Gao -en cours
 :: Personnages :: Identification

Mails : 1
Double-compte : test
avatar
Dim 10 Juin - 19:45




NOM : Gao
PRENOM : Xiang
SURNOM : _tigre (en ligne) ; elle préfère que les gens qui écorchent son prénom l'appellent par son nom de famille, sinon.
ÂGE : 26 ans (17 Avril 2022)
METIER/OCCUPATION : Développeuse d'intelligences artificielles / Cyberactiviste
NATIONALITE : Taïwanaise

exovedat

Caractère & Physique

Des fois elle se dit Xiang, elle se dit que son cerveau c’est comme un oiseau dans une cage, un oiseau qui a dû être sauvage mais qui ne se rappelle plus ce que ça fait de voler pour de vrai et qui se cogne et se cogne et se cogne sans relâche dans l’espoir de trouver une sortie, un angle d’attaque pas encore abordé pour pouvoir enfin déployer ses ailes dans toute leur envergure. Elle a des idées de génie : dans son petit crâne tout carbure à trois-cent à l’heure et elle a peur de ne plus pouvoir suivre, de perdre le fil de toutes les questions qu’elle se pose et de tous les problèmes du monde, ceux qu’elle n’a pas encore abordé, ceux auxquels personne n’a pensé encore. Alors elle essaye de courir après le train de ses pensées, et elle se cogne et se cogne et se cogne encore et encore aux barreaux de sa petite cage imaginaire.

Xiang elle angoisse et mord la peau juste entre le pouce et l’index, compose un énième algorithme mais non, ce n’est pas ça, ça ne va pas. Elle s’énerve toujours à la fin : c’est la seule solution possible, la fatalité. Quand elle ne comprend pas ou qu’elle a peur, quand elle panique et parfois, juste pour assouvir un plaisir coupable : elle laisse la rage sourde qui court toujours sous sa peau la consumer tout entière. Coller son poing dans un meuble ou une mâchoire, hurler jusqu’à avoir dans la gorge un goût de sang, sa colère c’est comme sa came. Parce que quand elle a peur de se casser toute entière elle préfère tout laisser sortir ; tant pis pour les dommages collatéraux. Parce que cette haine fait front entre elle et le reste du monde et qu’à défaut d’avoir su la dompter, elle préfère la lâcher quand ça ne va plus. Bête sauvage.  

Elle se sent tellement faillible ; qu’importe toutes ces fois où on a pu lui dire qu’elle était brillante. Elle se demande à quoi ça sert de briller si on peine tant à trouver quelque chose à éclairer. Elle en a fait pourtant des choses, conduit des tests et fait des expériences, trouvé la solution à des problèmes qui semblaient impossibles. Malgré les phases de grandes peurs et celles de grandes colères, les paniques folles qui lui gardent les yeux grands ouverts pendant des tours et des tours d’horloge. Mais ses accomplissements lui semblent bien maigres face au grand doute, celui qu’elle entretient depuis la petite enfance et qui ne fait que se renforcer à l’heure où une technologie qu’elle croyait si bien maîtriser lui glisse entre les doigts.

Elle se sent pourrie jusqu’à la moelle, passe ses défauts à la loupe et refuse d’envisager ses qualités. Si elle pouvait comprendre que la cage n’est qu’un produit de son imagination, Xiang verrait pourtant, qu’il y a bien plus de lumière en elle qu’elle le croit. Que des fois il suffit de tendre la main pour toucher le reste du monde, qu’elle aime le son de son rire quand il se fait moins cynique.

Elle est pas petite pour une fille, mais pas vraiment grande non plus. L’air un peu mince mais plus musclée qu’il n’y paraît. On pourrait parler de physique nerveux, tout en angles et dans une tension permanente. Toujours en sneakers parce que ça l’irrite de faire du bruit quand elle marche. Elle s’habille en noir et se maquille bien, porte un parfum au jasmin qui inconsciemment lui rappelle sa maman. Quand elle danse elle ferme les yeux et elle ondule, on dirait qu’elle flotte un peu, mais elle ne danse pas souvent. Des cicatrices plein les phalanges, à trop avoir frappé dans des murs ou sur des gens.
.

Informations en vrac



• Elle milite pour le droit des androïdes depuis sa rencontre avec un Artilect il y a quelques années. Elle exprime son engagement en ligne sous le pseudonyme _tigre, mais n'hésite pas non plus à donner haut et fort son opinion. Dernièrement, ça a mis sa crédibilité en doute en tant que développeuse. Elle a conscience que tout le monde pense qu'elle délire. Ça l'angoisse, ça l'énerve.

• Petite elle manquait beaucoup trop d'attention. Adulte, elle reste persuadée que les gens la rejetteront forcément. Elle n'a encore jamais vraiment eu d'amis.

• Académiquement, elle a toujours été brillante. Elle a terminé ses études en robotique et informatique à l'âge de 20 ans, parle couramment le taïwanais, le mandarin, l'anglais et le français. Elle met ses facilités sur le compte de son excellente mémoire.

• Des fois elle cherche l'embrouille, dans des bars ou dans la rue, juste dans l'espoir qu'une bagarre éclate (c'est souvent le cas).

• Elle jure tout le temps, impossible de s'en empêcher.

• Elle a trouvé un chaton sur le rebord de sa fenêtre. Impossible de savoir comment il est arrivé là, elle habite au troisième étage. Elle l'a laissé rentrer ; depuis elle le nourrit et le gratte distraitement entre les oreilles en travaillant. C'est bizarre, c'est la première fois qu'elle a l'impression d'habiter avec quelqu'un.

• Quand elle est préoccupée ou concentrée, elle s'adonne à un de ses petits tics destructeurs : se mordre la peau de la main, à la jointure du pouce et de l'index, tirer la peau de son cou, mordre l'intérieur d'une de ses joues.

• Elle souffre d'insomnies depuis quasiment toujours, a appris à fonctionner avec cinq heures de sommeil au mieux.

• Xiang manque de contact humain à peu près autant qu'elle en a peur. Ses aventures n'ont jamais duré plus d'une nuit, parce qu'après elle fuit, et au moment de renvoyer un message elle se monte la tête en se disant que personne n'aura vraiment envie de la revoir, de toute façon.

• Elle préfère ses bières à température ambiante.

• Elle se définit comme pansexuelle et demiromantique.

Avis sur les "faits" de société

Quel est votre regard vis à vis de la société et des humains?
(cette question est globale, elle peut aussi bien toucher à l'intégration de votre personnage dans celle-ci, qu'à ce qu'il défend, aime ou rejette ...)

Que pensez-vous de la question des Androïdes ? Considérez-vous plutôt pour, contre ou neutre ? Croyez vous à la légende urbaine des androides doués de conscience? Si oui, pourquoi?  


Histoire

Racontez ce que vous voulez sur votre histoire, un bout, un ou des événement(s) important(s)...

Derrière l'écran

PSEUDO : raviolette
ÂGE : 22 ans
OÙ AS-TU CONNU EXANTROP ? sur un top
AVATAR : OC aux cheveux courts, par Ilya Kushinov (KR0NPR1NZ)
UN PETIT MOT ? je suis complètement sous le charme de ce forum, j'ai tellement hâte de rp ici ohlala
J'AUTORISE UNE INTERVENTION SAUVAGE DU PLAISANTIN ? Oui

Mails : 97
Age du Montréalais : 24
Emploi/loisirs : Assistante de vie
Portrait robot : • Androïde T4
• Environ 16 ans d'apparence
• Souvent enjouée sauf quand la situation ne s'y prête vraiment pas
• Sert son propriétaire, Paul, avec enthousiasme
• Vous chantera des chansons ♥️
avatar
Dim 10 Juin - 23:51
NEED MOAR.

Xiang je l'aime. J'ai aimé son nom. Puis son avatar. Et là, rien que le caractère et elle m'envoûte. J'en veux encore, parce que cette colère l'anime toute entière et je trouve ça beau.

Courage pour la fin de ta fiche raviolette ♥️


Voir le profil de l'utilisateur
Mails : 509
avatar
Mar 12 Juin - 12:47
Hello Xiang!
Désolé de ne pas être venu te souhaiter la bienvenue avant, je suis très occupée en ce moment >>'

C'est un bon début de fiche, j'aime bien cette petite! Elle a beaucoup de caractéristiques de l'adulte surdoué!

le seul point qui me dérange un peu, c'est l'âge auquel elle finit ses études! Même en étant très douée et en ayant fait "juste" un niveau master, l'âge normal pour sortir d'études c'est 23 ans, ce qui lui ferait 3 ans d'avance! C'est beaucoup mais c'est possible, donc à toi de voir! Je préférerais néanmoins que tu passes à 21 ans :) Ce n'est pas une obligation cependant!

Bon courage pour la suite de cette fiche! ♥️


Absence totale jusqu'au 25 juin
Voir le profil de l'utilisateur
Mails : 16
Surnom : Tom, Tommy
Emploi/loisirs : SDF - Sans emploi
Portrait robot : • Parfois camé.
• Souvent paumé.
• Musique en tête, l'Esprit en miette.

Fredonne en #CD5C5C
avatar
Mer 13 Juin - 19:13
Bienvenue !
J'aime beaucoup trop Xiang, elle est hyper humaine et très.. je sais pas... entière. Attachante aussi. Et sa bouille krkr ♥️
Bref, j'ai hâte de voir ce que tu vas nous écrire pour son histoire pour en savoir un peu plus sur elle.
Bon courage pour la suite !




A Fleur de Cœur
« Il faut qu’on se noie encore une fois Dans les nuits fauves Et les grands soirs Qu’on récupère un peu d’espoir. » Fauve - 4000 Iles ©.bizzle
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Personnages :: Identification
Xiang Gao -en cours

Sauter vers: