TEASING - Montréal, 2048.

Une foule anarchique et cosmopolite fourmille le long de la rue sainte Catherine. L’armada populaire est multicolore de peau tandis que les corps sont de chair, de métal, ou bien encore métis. Homme et androïde, chacun est différent mais tous sont identiques dans la masse, individus trop pressés, croisant l’autre sans même le regarder. C’est une tourbe de bras et de jambes. D’identités.
Certains sont riches. D’autres sont pauvres. Loin du manichéisme, ils manipulent, écrasent. Grondent, se révoltent. Se soumettent ou subissent. Ignorent et se contentent d’avancer. Ils vivent, se confrontent et se répondent car cette foule polymorphe, insaisissable, est l’essence même du mouvement.
C’est la danse des humanités.
De notre société.
Staff
Léandre Luissier - L'Archiviste
DC : Johann Keegan - Logan Duval
Fondateur & graphiste - Présent

Les figures de l'ombre
Nouveautés

▬ 06/18 :Lancement de Human Outside, pour les deux ans du forum ! C'est un grand remaniement qui n'attend plus que vous ♥
Prédéfinis

DATE 1 : Johann et Neliya
 :: Extérieur :: Events :: Speed dating

Mails : 59
avatar
Ven 20 Juil - 15:11
Pour cette première rencontre, voici une drôle de confrontation, celle d’un intellectuel hippy avec une jeune femme déprimée par les drames récents de la vie.
Le musicien et sa bonne humeur arriveront-ils à redonner le sourire à cette femme à qui la vie devrait sourire ? Seul l’avenir nous le dira.

Johann Keegan commence, le bagout lancé.
Mails : 11
Double-compte : Léandre et Logan
Surnom : Jo'
Emploi/loisirs : Doctorant en theologie / musicien de rue / cultivateur de cannabis
avatar
Ven 20 Juil - 15:30

« Bon, vu que tu vas travailler, je te laisse, à une prochaine ! »

Voila ce que Johann, attablé à une terrasse de café, un cappuccino soja stevia vide à la main, avait déclaré à son ami, un sourire solaire sur les lèvres.
Il s’était levé ensuite, avait payé sa partie de l’addition et les deux connaissances s’étaient séparées, leurs emplois du temps de la journée opposés.

Devant le seuil du café, le musicien soupire, amusé en repensant au sérieux à toute épreuve de l’ami, à ce travail qu’il abattrait même aujourd’hui alors que tout est à la fête dehors, que l’instant crie de profiter car ce n’est pas tout les jours la saint-Jean… Juste une fois par an.  
La pensée volage et rêveuse, il se met à marcher au hasard des rues, laisse ses pas vagabonder, déambuler, les yeux occupés à tout voir, à cueillir chaque rire pour s’en abreuver.
Il traverse les quartiers, s’arrête parfois à une petite animation  mais quand ses pieds sont usés de trop de marche, son regard se pose sur une place traversée de part en part par une suite de tables collées où des plats de toutes sortes patientes.  Les convives de ce banquet d’été sont encore debout, massés en petits groupes. Ils attendent et Johann approche, vient questionner, reçoit une réponse à ses interrogations. C’est un pique-nique speed-dating. Tout le monde peut participer.
Le sourire du musicien s’agrandit sous l’invitation et le voila parti dans le projet.

A l’instar des autres, il s’assied quand l’activité commence, fixe d’un regard mutin et accueillant la jeune femme qui lui fait face. Elle sera sa première rencontre et son physique dynamique, ses cheveux courts et son look décontracté lui plaise, l’inspire. Il y aura surement des choses à raconter et le musicien prend l’initiative de commencer la discussion d’un sourire chaleureux.        

« Bonjour Mademoiselle ! Je  me présente, Johann Keegan, musicien de rue, hippie de cœur et doctorant en théologie. Ravi de vous rencontrer !»
Mails : 234
Double-compte : /
Surnom : Nel / Lïya
Emploi/loisirs : Detective Privé
Portrait robot : .
A perdu son bras droit Suite à la catastrophe de la AH exposition
Porte une prothèse mécanique apparente
Panique lorsqu'il y a des bruits forts. ne supporte plus les pétards
Détective privé qui retrouve ce que vous avez perdu
Parle en #AE7B15
avatar
Jeu 2 Aoû - 19:37
Speed Dating

La curiosité. Voilà, Nelïya l'avait, la raison qui l'avait poussé à venir ici ! Quand elle regardait cette masse cosmopolite et qu'elle se demandait pourquoi et comment elle avait pu en faire partie, elle souriait presque en se disant : j'aurais pas pu manquer un truc comme ça.

A moins peut-être d'être dans un autre endroit au moment donné... Mais pour le coup, elle avait été au bon endroit, au bon moment ! La voilà attablée. Un homme, au look singulier approche et se place en face d'elle.

Il se présente et le visage de Nelïya s'illumine avant qu'elle laisse échapper un sourire.

-Doctorant ET musicien de rue ? Je n'aurais pas imaginer ces deux jobs incarné dans une même personne. Commente-t-elle avec bonne humeur.

-Nelïya fox. Détective privé... Et ... Et c'est tout !

Par dessus la table, elle tend sa main droite. Sa prothèse métallique et apparente s'ouvre pour accueillir la poignée de main de l'homme.

-Puisque tu n'oseras pas poser la question : j'ai perdu mon bras dans catastrophe de la AH exposition. Ajoute-t-elle.

-Je dis pas ça pour que ça te mettes mal à l'aise, ou quelque chose comme ça. C'est juste que je sais que beaucoup de gens se posent la question. Et comme on a peu de temps, je préfère avoir toute son attention en éludant les interrogations informulées. Précise-t-elle avec un sourire en coin.

-Oh d'ailleurs : ça te dérange que je te tutoies ?



Présence en pointillée jusque Mars
Voir le profil de l'utilisateur
Mails : 11
Double-compte : Léandre et Logan
Surnom : Jo'
Emploi/loisirs : Doctorant en theologie / musicien de rue / cultivateur de cannabis
avatar
Mar 14 Aoû - 11:08

Elle n’y va pas par quatre chemins et Johann aime cette franchise.
Il aime aussi son sourire, sa voix affirmée, la main qu’elle tend sans chichi.
Ca lui plait. Les femmes de caractère qui savent garder un regard bienveillant sur leur interlocuteur se font rares à leur époque nécessairement militante.

Un sourire calme sur les lèvres, charmé, il sert la main prothétique de la jeune femme avec énergie, lui répond, un rire léger dans la voix.

« Tutoies- moi oui, on est entre jeunes de la même tranche d’âge et je n’aime pas trop les façons.
Pour ton bras, y a pas de problème en tout cas, on a tous nos particularités et il appartient à chacun d’en parler ou non. En tout cas, c’est une belle prothèse. Si cela peut t’consoler un peu, elle t’va bien, elle t’donne un air d’ héroïne balèze de jeu video. Une sorte de Lara Croft prothétique.»


Elle a du chien avec ses cheveux courts, son jean et sa veste en faux cuir, et donne indéniablement envie de causer.

« Pour ma part, ma vraie passion c’est la musique. Le doctorat, n’est là que pour que mon paternel me laisse tranquille et que je puisse me planquer derrière un poste stable et bien payé. Il y a de l’intérêt envers la matière mais sans plus. »

Ses lèvres s’agrandissent, et Johann, par ce changement d’attitude se fait plus complice.

« J’ai aussi une mini culture de cannabis en pot. Ça arrondit les fins de mois. »

Tout à fait légale bien sur mais la chose reste assez atypique pour attirer l’intérêt.
Il se verse un verre de jus d’orange, tend la bouteille à son interlocutrice.

« Et toi tu fais quoi dans ton boulot ? Tu files des hommes adultères ? T’as l’air d’être une femme bien. Militante ? »

Elle en avait le portrait mais parfois les apparences pouvaient se relever trompeuses.

Mails : 234
Double-compte : /
Surnom : Nel / Lïya
Emploi/loisirs : Detective Privé
Portrait robot : .
A perdu son bras droit Suite à la catastrophe de la AH exposition
Porte une prothèse mécanique apparente
Panique lorsqu'il y a des bruits forts. ne supporte plus les pétards
Détective privé qui retrouve ce que vous avez perdu
Parle en #AE7B15
avatar
Ven 17 Aoû - 15:49
Speed Dating

Elle hausse un sourcil à sa remarque. Lara Croft ? Une héroïne balèze ? Elle lui lance un sourire désabusé.

-Mon vrai bras m'allait mieux encore. Souligne-t-elle pour marquer qu'il ne s'agit pas là d'un simple jeu vidéo. Il peut bien trouver ça "cool", mais c'était facile à dire pour quelqu'un qui n'avait pas eu d'accident... Nelïya n'a pas voulu refroidir l'échange, ainsi laisse-t-elle quand même même filer un sourire magnanime.

Puis, elle s'adosse à sa chaise et ne retient pas son regard curieux qui se pose sur l'homme en face d'elle. Simple, songe-t-elle. C'est le mot qu'elle utiliserait pour le décrire. Franc, en est un deuxième.

-Un Doctorat pour faire plaisir à papa ? Il est donc loin le temps où offrir un cravate était suffisant... Commente-t-elle avec une pointe de cynisme. Elle se dit qu'au moins, elle, n'a pas eu ce problème là. Sa mère n'avait rien à dire et elle n'a jamais connu son père. problème réglé. Elle se demande si Johann a des frères et soeurs avec qui partager le fardeau de parents trop exigeants... Elle se demande aussi, si avec sa passion et ses plantations, il n'est pas un peu le vilain petit canard de la famille ?
Ces questions là sont bien trop personnelles, ainsi, elle le laisse poser ses propres questions qui, sans grande surprise, l’interroge sur son métier. Cette fois ci, elle sourit plus franchement.

-J'ai commencé par ça oui... Répond-t-elle avec une certaine nostalgie.

-Aujourd'hui, je m'occupe d'affaire plus sérieuses... Des disparitions pour la plupart. D'autres fois ce sont les grosses industries qui nous engage pour vérifier que leurs employés ne font pas de l'espionnage industriel pour le compte d'un concurrent. Ajoute-t-elle.

Et quand la discussion tombe autour d'une éventuelle position militante elle hausse les épaules.

-Hum... Pas vraiment. Confesse-t-elle en se disant que pourtant, il y a peu, elle bien été tenté de rejoindre l'une des manifestation anti-androïdes.

-Pourquoi ça ... C'est ton cas ?



Présence en pointillée jusque Mars
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Extérieur :: Events :: Speed dating
DATE 1 : Johann et Neliya

Sauter vers: