TEASING - Montréal, 2048.

Une foule anarchique et cosmopolite fourmille le long de la rue sainte Catherine. L’armada populaire est multicolore de peau tandis que les corps sont de chair, de métal, ou bien encore métis. Homme et androïde, chacun est différent mais tous sont identiques dans la masse, individus trop pressés, croisant l’autre sans même le regarder. C’est une tourbe de bras et de jambes. D’identités.
Certains sont riches. D’autres sont pauvres. Loin du manichéisme, ils manipulent, écrasent. Grondent, se révoltent. Se soumettent ou subissent. Ignorent et se contentent d’avancer. Ils vivent, se confrontent et se répondent car cette foule polymorphe, insaisissable, est l’essence même du mouvement.
C’est la danse des humanités.
De notre société.
Staff
Léandre Luissier - L'Archiviste
DC : Johann Keegan - Logan Duval
Fondateur & graphiste - Présent

Les figures de l'ombre
Nouveautés

▬ 06/18 :Lancement de Human Outside, pour les deux ans du forum ! C'est un grand remaniement qui n'attend plus que vous ♥
Prédéfinis

Breathe... Just breathe. [Done]
 :: Personnages :: Identification :: Validés

Mails : 7
Double-compte : Aramis Asha Atkins
Surnom : Az - Azou - Zouzou
Emploi/loisirs : Fleuriste
Portrait robot : Azel rit, vit et meurt en #cc9900
avatar
Jeu 16 Aoû - 22:37




NOM : Lavoie
PRENOM : Azel
SURNOM : Az' – Azou – Zouzou (par extension).
ÂGE : 25 ans (2 Mars)
METIER/OCCUPATION : Fleuriste (dans la boutique de sa maman)
NATIONALITE : Québécois

Neutral

Caractère & Physique

Azel a le courage des étoiles. Et la force du lion. La témérité folle aussi et la persévérance de celui qui ne sait pas quand on abandonne. La détermination chevillée au corps. La volonté de celui qui s'est battu, et qui se bat encore. Contre ceux qui s'inquiètent. Et contre ceux qui l'empêchent. Contre ceux qui ont peur constamment et qui le surveillent quand il fait quelque chose. De celui qui se battra toute sa vie pour ça. Car Azel a l'ardeur de sa jeunesse et la rage de vivre. Car Azel est une personne comme une autre même quand il manque d'air et que ça le rend fou. Même s'il parle trop de ses montagnes. Même s'il s'intéresse trop aux fleurs. Même s'il croque la vie un peu trop fort, avec cet enthousiasme parfois agaçant.

Azel, quand il n'est pas content, se perd en "ça me fait chier", râle à n'en plus pouvoir.  Il gronde comme le font les ours et plusieurs on lui a donné l'affectueux surnom de TeddyBear. Ce qui bien entendu l'a fait grogner encore plus, même si c'est rare qu'il reste fâché bien longtemps. Parce qu'Azel il ne perd pas son temps avec des idioties. Il dit ce qu'il pense, facilite les choses par sa franchise même quand ce n'est pas facile à entendre. Et de ce fait n'est pas toujours très prudent, parle parfois trop vite. Ne mesure pas toujours qui il a en face de lui.

Azel est intrépide. Inébranlable. Il fuit quand on le force, fait trop souvent face. Veut juste vivre tout ce qu'il y a à vivre. Ne se donne pas assez de limites, au grand damne de ses parents et de son ami, Tyler, qui le sermonnera toujours sur son imprudence. Qui contraste avec celle dont il fait toujours preuve quand il grimpe.

Azel est grand. Pas fin. Un peu charpenté. Il a les cheveux courts et ils sont doux. Il sent le parfum et c'est frais sur sa peau, comme un vent glacé en haut des sommets. Il a trois grains de beauté sur la hanche et ça ressemble à un triangle. Il a des cicatrices sur le ventre. Parfois aussi, Azel a un masque sur le visage qui l'aide à trouver son souffle.

Informations en vrac


• Azel lit beaucoup. Il a une bibliothèque impressionnante que sa maman n'a pas le droit de toucher. Il sait parfaitement quand elle le fait car c'est comme si "une avalanche était tombée sur les étagères". Et s'il n'est pas le roi du rangement il aime bien que ses livres soient parfaitement comme il les a laissé.

• Azel adore les plantes. Quand lui et Tyler s'embrouillent, il lui offre toujours des fleurs pour s'excuser. La dernière fois il lui a offert une orchidée, qu'il a récupéré une semaine après dans un piteux état. Si ça ne tenait qu'à lui il monterait une société protectrice pour les plantes maltraitées.

• Azel adore la poésie et il ne s'en cache pas. À vrai dire il n'y a pas grand-chose donc il se cache et il a du mal à concevoir tous les secrets que certains font d'un tout petit rien comme celui-ci, aimer la poésie.

• Azel adore la musique. Il écoute de tout et à un répertoire souvent trop varié pour les personnes de son âge.

• Azel n'aime pas les matins. Quand on vient le réveiller il a une bouillie de mots qui passent sur ses lèvres.

• Azel doit prendre beaucoup de médicaments. Il a aussi plusieurs séances de kiné par semaine. Il n'aime pas quelqu'un est là quand il prend son traitement, car on le regarde toujours comme s'il allait mourir demain.

• Azel aime vivre.

L'homme crée la machine, la machine détruit l'homme.


Quel est votre regard vis à vis de la société et des humains?


La société l'étouffe, l'étrangle. Montre trop peu les gars comme lui et le fait mal quand ça arrive. Apitoie les regards qui se posent sur son corps quand la Maladie prend, fait siffler son souffle et fermer ses poumons. Le rend faible aux yeux des gens, dont les murmures aux coins des bouches l'écorchent. Avec leurs "Pauvre garçon", qu'ils échangent tout bas en pensant qu'il n'entend pas. La condescendance dont ils font preuve à son égard. Persuadés qu'il est moins qu'un homme ; incapable. Parce qu'il n'a pas de souffle, parce que souvent il tousse. Parce qu'il s'asphyxie sur les efforts et siffle, siffle même quand il s'endort. N'est pas comme les autres, non, pas tout à fait. Humain machine, presque, aux boulons qu'ont sauté, et qui chuinte et crache avant de s'arrêter. Humain pourtant simplement, qui aime les autres malgré tout, voudrait juste que ça change. Être regardé autrement. Sans inquiétudes et sans peurs. De le voir s'écrouler à chaque instant.


Que pensez-vous de la question des Androïdes ? Considérez-vous plutôt pour, contre ou neutre ? Croyez vous à la légende urbaine des androïdes doués de conscience? Si oui, pourquoi?  

C'est la société qui progresse. Créée des êtres qu'elle contrôle. Et qui lui échappent parfois. Pour leur bien sans doute, parce qu'il sait Azel que c'est pas une vie d'être tenu par une main de fer. Une puissance du dessus contre laquelle on peut rien faire. Tout comme il sait qu'il faut des fois se débattre. Souvent. Pour s'extirper des mains mauvaises qui tirent les ficelles. Alors ça ne l'étonne guère tout ce qu'on raconte, car la vie trouve son chemin là où il ne semble pas y en avoir. Reprend le dessus sur les mécaniques mises en place par l'Homme. Et se faufile.


L'Histoire est un conte de Faits.


"I need slack, Ty' !"

C'est un Okay qui répond d'abord. Puis la douceur du Silence qui revient et puis se brise, de nouveau, sous la chanson tendre d'une corde. Le sifflement d'un oiseau, au loin comme en écho. Des bruits de pas, calmes, agrippés sur la roche tout comme les mains. Les doigts. D'un jeune homme aux cheveux blonds qui cherche une voie. Un accès à travers les parois escarpées du Mont Asgard. Jusqu'au prochain ancrage. Les bruits. De son souffle aussi, à lui, et à l'autre, Tyler un peu plus bas. Qui a les pieds ancrés et le poids posé sur les cordages. Prêt à rattraper en cas de chute. Et éviter le pire. La nuque rompue et les os cassés. Tyler dont le regard ne le lâche pas. Habitué. À repérer la moindre faille. Un signe de fatigue. À prévenir, le premier pas qui faiblit, si ça doit arriver. Mais heureusement ce n'est qu'un au cas où, et il le regarde monter sans rien dire. Le laisse se concentrer. Trouver ses marques. Sur cette falaise qu'ils apprennent pas après pas. Lentement. Parce qu'après tout ils ont le temps. Des heures entières rien que tous les deux. Comme ils le font depuis qu'ils ont quinze ans, depuis qu'ils ont le droit de partir ensemble. Sans personne. Sans parents. Car ils ont ça dans le sang. Nés dans les montagnes, tous les deux. Ou presque. L'un au Québec et l'autre au Canada. Réunis par chance. Destin. L'amour d'un père pour les cimes enneigées toute l'année.

"Wow. It's fucking beautiful."

Transmis à son fils qu'il a toujours emmené. À qui il a tout appris. Les plantes et les oiseaux et l'amour pour les sommets. Ceux des Rocheuses d'abord, en bas desquels ils ont habité. En bas desquels ils se sont rencontrés. Tyler et lui. Au détour d'une rue où ils ont tout de suite accroché. Où leurs pères ont sympathisé. Où ils ne se sont plus jamais quitté. En osmose, déjà à l'époque. Et aujourd'hui encore. Leurs deux visages tournés vers le lointain. L'Horizon infini. Entre Ciel et Terre. Magnifique. Jusqu'à ce que le blond se remette en branle. Recommence à avaler les centimètres. Les mètres au bout des heures qui défilent. En perdant son souffle. Peu à peu. Alors que la nuit s'écroule, avale les roches brunes. Et qu'il peine de plus en plus.

"Do you want me to call your father ? Or someone else ?"

C'est Tyler qui s'inquiète. Tyler qui a mal de le voir comme ça. Tyler qui le regarde s'accrocher à la corde et tousser, s'arracher la gorge. Répondre d'une voix rauque et forcée, au milieu de ses halètements.

"No... No please, Ty. Just give me a second..."
"Are you sure ? Maybe it's safer to call someone..?"
"I say NO ! What are you afraid of ?"
"I'm afraid you'll die."
"No, you're afraid I'll live !"

Silence. Une fois de plus. Durant lequel Tyler baisse la tête, se mord les lèvres. Comprend, un peu, qu'il a raison. Que c'est avec leurs peurs qu'il passe la plupart de son temps. Leurs inquiétudes. Et les "ça va ?" ou "force pas". Alors que tout ce qu'il veut lui c'est continuer de vivre. Marcher en montagne, encore. Grimper des parois. Comme il l'a fait pendant toutes ces années. Pendant près de vingt ans. Alors Tyler le laisse. L'observe. Franchir les derniers mètres. L'encourage. À chaque inspiration qu'il prend. Puis finalement les pieds se posent. Font une trace sur le blanc. Et Tyler relâche la corde, s'avance.

"You did it Sweetheart !" Il le prend dans ses bras. S'écroule avec lui. À genoux sur la neige, alors que la respiration siffle. S'étrangle et se meurt. L'accompagne à chaque souffrance. Quand il tousse et s'étouffe. Tremble brutalement au creux des bras tendres. "It's okay... Take your time... and breathe... Just breathe, Azel."

NB : Slack signifie le mou de la corde.


  • Naissance un 2 Mars. Parents très jeunes, la tête pleine de rêves. D'évasion et de grandeur. Quand Azel a deux ans la famille s'en va, quitte le Québec. Emménage près des Rocheuses. Dans un petit village, un endroit un peu paumé. Là où la terre se noie dans le ciel. Où les montagnes se reflètent dans les nuages. Leur bout de paradis.
  • Azel est un enfant ordinaire. Il a un meilleur ami ordinaire, Tyler, qui fait tout son bonheur. Ils vont souvent camper, tous les deux avec leurs parents. Dans les plaines ou dans les montagnes, ils passent beaucoup de temps tous ensemble.
  • Tyler sera les premières expériences. La première clope, le premier verre, le premier baiser. La première fois. C'est son partenaire en beaucoup de choses, ce sera un second souffle. Quand à 19 ans il déclare les premiers symptômes de la mucoviscidose.
  • Passe des jours à l'hôpital à subir des tests. Il s'avère qu'il n'a qu'une forme mono-symptomatique qui se manifeste par une atteinte à son système respiratoire. Azel perd pied à cette période là en se voyant privé de tout ce qu'il aime. De la grimpe et de la marche. Ses parents se séparent suite à cette période. Manquent d'air eux aussi. Sa mère retourne au Québec et ouvre sa boutique de Fleurs. Son père reste dans les Rocheuses.
  • Pendant plusieurs mois il est séparé de Tyler et des montagnes. Elle l'a ramené avec elle. A décidé d'éloigner son fils de ce qui le rend malheureux. Il revient peu à peu mais s'adapte mal. Enchaîne sur une période pas facile où il est irritable, agressif. Manque d'air encore davantage.
  • Comprend que ce n'est pas en restant à se morfondre qu'il va guérir. Retourne chez son père pour un petit temps. N'a pas vu les montagnes et Tyler depuis près de deux ans. Ils recommencent à marcher et à grimper, au rythme de ses poumons.
  • Aide sa mère avec la boutique tous les jours, habite avec elle. Part souvent avec Tyler les week-end pour grimper à droite à gauche. Découvrir de nouvelles montagnes, de nouveaux challenges. Emmerde royalement sa maladie, a décidé de vivre. D'être comme avant et de ne plus se mettre de barrières. Évite de se dire qu'il risque de payer le prix.


Derrière l'écran

PSEUDO : Ofeliel
ÂGE : + 18
OÙ AS-TU CONNU EXANTROP ? Double Compte
AVATAR : OC de LenYan
UN PETIT MOT ? C'est un « pop » de plus ce personnage. J'espère qu'il saura vous plaire.
J'AUTORISE UNE INTERVENTION SAUVAGE DU PLAISANTIN ? Oui

Mails : 17
Surnom : Icare
Age du Montréalais : 71
Emploi/loisirs : Funambule, danseur
avatar
Ven 17 Aoû - 17:26
J'ai pas lu parce que je suis au taff mais ça a l'air super intéressant ! (c'est quoi le nom de ton perso ?)


Défi en cours, à réaliser:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Mails : 4
Double-compte : none
Surnom : Mentalist
Emploi/loisirs : Psychologue / Chercheur en psychologie robotique
avatar
Sam 18 Aoû - 10:04
BOUDIOU me voici !!

J'aime le fil directeur de ta fiche : le souffle. On poursuit un filet d'air fin à chaque ligne de la description de se personnage, on flotte, on se laisse porter. Ses doux, frais et triste un peu, mais la bourrasque ne s'arrête pas, comme ton personnage qui continue à monter et escalader des montagnes sans s'apitoyer !

Très beau DC, inspiré et juste !
Rebienvenue ! ton bébé est magnifique !
Mails : 590
Double-compte : Georges Adams/logan Duval
Surnom : L'albatros
Emploi/loisirs : porte-parole d'Espérancia/ magistrat
Portrait robot : - psychologie basée sur l'obéissance
- Très anxieux. Lévres en piteux état, fume.
- prêt à tout pour être enfin reconnu et aimé par sa famille
- incapable d'aimer autrui et soi-même
- conservateur trés croyant
- pense que les androides sont des créatures déviantes
- belle âme au fond qui attend son envol
- homosexuel refoulé
- espére un jour être soigné
- attiré par Antoine Dastre

- Juge en DarkSlateBlue

avatar
Sam 18 Aoû - 11:31
Validation


Que dire, que dire...



Je pense que cette musique est un bon résumé :'))

Sinon plus sérieusement, te lire est toujours un joli moment, très doux ♥️ Tu as une plume reconnaissable mais qui me ravie toujours.
Azel est un personnage touchant et j'espère qu'il pourra vivre une belle vie! N'hésite pas si tu veux mettre Tyler en prédéf ! :)

Sur ce, va grimper des sommets de beauté et de grâce jeune homme dont le courage ne sera jamais à bout de souffle :)

Voilà ! Maintenant tu es validé(e) ! Ton avatar et ton métier ont été ajouté automatiquement aux listes de référencement.

▬ Dans les plus bref délais ton dossier personnel sera créé ICI et tu pourras en faire ce que tu veux (explications).
▬ Si tu n'es pas SDF tu peux aller faire ta demande de logement.
▬ Et comme un androïde a normalement un propriétaire tu peux aller faire un tour sur ce sujet pour te trouver un propriétaire ou un androïde si tu es humain.
▬ Tu peux bien évidemment faire des demandes de RP, vérifie juste les demandes précédentes au cas où il y aurait compatibilité des demandes !
▬ Pour encourager les membres à s'impliquer dans le développement du forum, la partie secréte où sont gérés les events et les intrigues à venir t'est ouverte -selon ta volonté-. Tu peux ainsi donner ton avis, enrichir les idées ou juste regarder. Il suffit d'en faire la demande par MP à Léandre.
▬ Vous pouvez aussi participer aux différents petits jeux et événement hors IRL dans la partie Animation et gagner des dollars pour avoir des lots!
Voir le profil de l'utilisateur
Mails : 65
Surnom : Tom, Tommy
Emploi/loisirs : SDF - Sans emploi
Portrait robot : • Parfois camé.
• Souvent paumé.
• Musique en tête, l'Esprit en miette.

Fredonne en #e00030
avatar
Dim 19 Aoû - 0:14
Félicitation pour ta validation !
Encore un beau personnage, encore une belle plume. J'aime bien ton rythme, et j'aime beaucoup celui d'Azel. On va pouvoir discuter fleurs, ça va être cool.

Encore félicitation pour ta fiche, je donne amour et courage à ton personnage ♥️




A Fleur de Cœur
« Il faut qu’on se noie encore une fois Dans les nuits fauves Et les grands soirs Qu’on récupère un peu d’espoir. » Fauve - 4000 Iles ©.bizzle
Voir le profil de l'utilisateur
Mails : 10
Double-compte : Non
Surnom : Swannie
Emploi/loisirs : Prostitué " luxury" dans une maison close
Portrait robot : > Androïde éveillé
> Encore aux préambules de sa nouvelle existence
> Un sombre accident marque le début de son existence propre sur le forum
> Androïde sexuel aux pièces interchangeables ( Pas mal de créativité possible, de la petite sirène aux ... non on va pas détailler )
avatar
Lun 20 Aoû - 14:12
Awww bravo pour ta validation . Evidemment le perso me touche hihi mais tu sais pourquoi :) j'espère avoir un lien j'aime bcp ton avatar love love love
Mails : 7
Double-compte : Aramis Asha Atkins
Surnom : Az - Azou - Zouzou
Emploi/loisirs : Fleuriste
Portrait robot : Azel rit, vit et meurt en #cc9900
avatar
Jeu 23 Aoû - 10:04
Je suis en retard, comme d'hab 8D

Merci à tous pour vos commentaires qui font très plaisir ♥️ Je suis contente que cette fiche vous plaise, j'avais vraiment peur qu'elle ne rende pas comme je voulais et elle a été un grand doute pour moi !

Johann >> Merci encore, je suis contente qu'il te plaise parce qu'il va sûrement nous falloir un lien toi et moi héhé !

Léandre >> Merci pour le partage de musique et les commentaires ! Je ne pense pas faire Tyler en prédef, à moins que quelqu'un se sente de le jouer et vienne me voir pour ça, je pense le garder en simple PNJ ! On verra comment ça se goupille !

Tommy >> Il te parlera fleurs jusqu'au bout de la nuit si tu le veux ♥️ C'est pas comme s'il adorait ça après tout ! On parle lien en privé toi et moi !

Swann >> Merci Swanny ! Je t'attrape en PV pour le lien ! Et merci de le valider comme tu l'as fait, c'était franchement cool et rassurant !!

Icare >> Le meilleur pour la fin ! /pan/ Je te remercie pour ce premier commentaire qui m'a empêché de supprimer cette fiche jusqu'à pouvoir la poster complète ♥️
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Personnages :: Identification :: Validés
Breathe... Just breathe. [Done]

Sauter vers: