TEASING - Montréal, 2048.

Une foule anarchique et cosmopolite fourmille le long de la rue sainte Catherine. L’armada populaire est multicolore de peau tandis que les corps sont de chair, de métal, ou bien encore métis. Homme et androïde, chacun est différent mais tous sont identiques dans la masse, individus trop pressés, croisant l’autre sans même le regarder. C’est une tourbe de bras et de jambes. D’identités.
Certains sont riches. D’autres sont pauvres. Loin du manichéisme, ils manipulent, écrasent. Grondent, se révoltent. Se soumettent ou subissent. Ignorent et se contentent d’avancer. Ils vivent, se confrontent et se répondent car cette foule polymorphe, insaisissable, est l’essence même du mouvement.
C’est la danse des humanités.
De notre société.
Staff
Léandre Luissier - L'Archiviste
DC : Johann Keegan - Logan Duval
Fondateur & graphiste - Présent

Les figures de l'ombre
Nouveautés

▬ 06/18 :Lancement de Human Outside, pour les deux ans du forum ! C'est un grand remaniement qui n'attend plus que vous ♥
Prédéfinis

Antoine Laroche [Terminé]
 :: Personnages :: Identification :: Validés

Mails : 10
Double-compte : Aucun
Emploi/loisirs : Travailleur intérimaire, fait un tas de boulots différents.
Portrait robot : - Vétéran de la Légion étrangère française.
- Décoré de la croix de la Valeur militaire.
- Bénévole zélé d'Esperancia.
- Avide de jeux vidéos.
- Irritable et irascible.
- Écrit des lettres de menaces anonymes à des planning familiaux, fermement anti-avortement.
avatar
Jeu 23 Aoû - 13:57


NOM : Laroche
PRENOM : Antoine
SURNOM : « Céline »
ÂGE : 37 ans
METIER/OCCUPATION : Travailleur précaire / Bénévole au sein de l'association Esperancia
NATIONALITE : Canadien / Français

Réfractaire

Caractère & Physique

1m88, épaules large, bâti, épais, Laroche semble robuste rien qu’au regard. Bien loin d’avoir un physique agréable à l’œil qui lui vaudrait de nombreux abonnés sur Instagram, son physique est plutôt fait de muscle et d’eau, lui donnant un ventre ressemblant à une cuirasse, et de grands bras qui lui servent beaucoup quand il est obligé de faire du boulot de manutentionnaire de plus en plus remplacé par des androïdes. Sa peau est une magnifique galerie ; Tout au long de son service militaire, il s’est progressivement couvert de tatouages partout où il avait des centimètres carrés de libre, ses membres et son tronc sont devenus des tableaux pour des dessins de têtes de mort, de phrases en latin et d’armes plus-ou-moins bien dessinés. Il cache tous ces symboles de son ancienne vie sous des vêtements amples et des chemises boutonnées jusqu’au col, et garde sa mâchoire prognathe toujours rasée de très près, comme son crâne qui dégage ses oreilles légèrement décollées. S’il correspond à un idéal de virilité, il est somme toute assez laid, encore plus avec ses cicatrices qui lui déforment l’arcade sourcilière, le front et la lèvre.

Aujourd’hui, Laroche est un marginal. Depuis qu’il a quitté l’armée, il a perdu tous ses repères, toute l’organisation institutionnelle, qui par ses codes et ses traditions lui donnaient un rôle et lui offraient une forme de reconnaissance respectueuse. À Montréal, il est en mal d’intégration. Psychologiquement, il est à fleur de peau, irritable, capable de s’énerver pour un rien, « cyclothymique » pour utiliser un mot savant. Il n’est pas idiot, mais ses accès de colères lui font parler son instinct avant son cerveau, ce qui le met souvent dans des ennuis, notamment légaux. Il lui arrive aussi de traverser des périodes plus-ou-moins longues de dépression, surtout lorsqu’il est au chômage, durant lesquelles il devient amorphe et montre des symptômes de tendances suicidaires.


Informations en vrac


– Il possède la citoyenneté française depuis son service au sein de la Légion Étrangère, mais elle ne lui sert à rien à part s’il désire voyager en Europe.
– Lui et son ex-petite amie font l’objet d’une ordonnance restrictive d’éloignement mutuelle pour violences conjugales.
– Son surnom, « Céline », lui a été donné pendant son service au sein de la Légion par son chef de section, en référence à l’écrivain Louis-Ferdinand Céline, pour se moquer des opinions politiques de son subordonné. En réalité, si le surnom est devenu populaire au sein de la section, c’est en référence à Céline Dion, puisque Antoine est québécois.
– Un de ses hobby intellectuels consiste à envoyer des menaces de mort à des planning familiaux et à des associations LGBT grâce à des lettres découpées dans des journaux, prouvant ainsi qu’à l’ère des tablettes et du tout numérique la presse écrite a encore de l’avenir. Il signe ces lettres de menace « Céline ».
– À son retour au Canada, éborgné, une entreprise de périphériques et d’augmentation humaine lui a offert gratuitement un œil cybernétique amélioré pour le lui remplacer, en échange d’une vidéo publicitaire sur youtube. Néanmoins, au bout de plusieurs mois, Antoine s’est plaint de nombreuses fois d’effets secondaires graves (Notamment des migraines si douloureuses qu’il ne pouvait plus dormir la nuit) et se l’est arraché. Antoine a néanmoins perdu son procès en civil contre l’entreprise, puisqu’une expertise médicale a conclu que les effets secondaires n’étaient pas à cause de l’implant optique, mais à cause de syndromes psychosomatiques.
– Il est super fort à Legacy of War : Medieval Battlefield, un jeu vidéo où le joueur dirige des pays et des armées au Moyen-Âge, un jeu qui l’occupe beaucoup quand la boîte d’intérim ne le rappelle pas.
– C’est un bénévole très zélé d’Esperancia, une association qui l’a aidé lors de ses périodes de difficultés financières en rentrant au pays. C’est au sein de l’association, et lors des messes catholiques à l’église qu’il trouve un semblant de paix et c’est auprès des paroissiens qu’il trouve un réseau de solidarités, ça et le bar-tabac en bas de chez lui. Il n’a malheureusement pas grand-chose à offrir à l’association, si ce n’est ses bras et sa bonne volonté, mais il est absolument dévoué et fidèle.


Avis sur les "faits" de société

Quel est votre regard vis à vis de la société et des humains?
« Hein ? Huh. J’ai pas d’opinion particulière. »
Avec intelligence, Antoine Laroche sait éviter tout sujet plus-ou-moins anthropologique par un souple glissement conversationnel avant de vite changer de sujet. Seul l’alcool lui délie la langue, parfois un peu trop, auquel cas il aura la mauvaise idée de donner son opinion sur le moindre petit fait de société, peu importe le manque de cohérence dans son propos ou le fait qu’il n’ait pas été sollicité.
Laroche n’est pas construit de convictions solides et ancrées ; Elles ont été construites récemment, au fur et à mesure, surtout par d’autres hommes plus charismatiques que lui, et il lui arrive bien souvent de se contredire lui-même si l’on va jusqu’au bout de ses débuts de raisonnement qu’il tente d’exprimer.
Il n’aime pas la société dans laquelle il vit. Son exclusion sociale du fait de son manque de qualifications (La faute à ne pas avoir fait d’études) se rajoute à son exclusion idéologique : Catholique très conservateur, il a des idées très tranchées sur les orientations sexuelles et les rôles genrés des individus. Il n’a en substance aucun sentiment raciste, mais il prétend que le Canada est un pays blanc, « j’dis ça j’dis rien, enfin, voilà, je veux juste dire que... ».
Ce qui le gêne encore plus que tout, dans la société, c’est la pauvreté. Antoine a un cœur tout particulier pour les plus démunis, pour les femmes ou les enfants battus, pour tous ceux qui ne peuvent pas se défendre eux même. Ses meilleurs souvenirs de la Légion étrangère sont les moments où les militaires étaient au contact de la population.

Que pensez-vous de la question des Androïdes ? Considérez-vous plutôt pour, contre ou neutre ? Croyez vous à la légende urbaine des androides doués de conscience? Si oui, pourquoi?  
Lorsqu’il était encore sous les drapeaux, les androïdes que connaissait Laroche étaient des drones automatisés qui ressemblaient plus à de petits chars d’assauts qu’à des copies d’êtres humains ; À cette époque, il pouvait être ravi d’en avoir un à ses côtés, un gros morceau d’acier et de câbles électriques armé qui ne bronchait jamais quand un tireur isolé se mettait à les canarder, et tout comme ses camarades, Laroche se plaisait à lui inventer un nom et à le transformer en mascotte de la section, comme un chien aurait pu convenir.
Aujourd’hui, l’opinion de Laroche s’est très fortement inversée. La raison est très simple : Sans qualifications, les possibilités de débouchés sur le marché du travail pour un vétéran de 37 ans sont très minimes. Les boulots de technicien de surface, de mise en rayon, de manutentionnaire ou d’ouvrier de scierie disparaissent de plus en plus vite, et maintenant, la vue d’un androïde ne lui fait que lui rappeler la concurrence impossible avec laquelle il doit lutter pour obtenir son gagne-pain.
Il refuse de croire que des androïdes puissent être dotés de conscience. Probablement parce qu’il n’a pas envie de vraiment réfléchir à ce que ça impliquerait pour l’Humanité et sa raison d’exister.


Histoire

Antoine Laroche a eu le début de vie le plus standard qu’on puisse imaginer. Né à Blainville en banlieue de Montréal, cadet d’une fratrie de trois enfants, parents québécois, maman est auxiliaire de vie et papa a un garage où il répare des voitures. Il est baptisé catholique, mais ses parents ne le sont pas vraiment, d’ailleurs ils divorcent quand Antoine a 12 ans. Le pédopsychiatre de l’école où allait Antoine a prétendu que c’était une des causes des problèmes du gosse, mais en réalité il avait surtout la flemme de faire son travail.

En effet, le petit Antoine mène un début d’enfance tranquille et plutôt joyeux. Il aime sa grande sœur et son petit frère, même si forcément dans une fratrie ça se chamaille. Il est proche de ses deux parents, même après leur divorce qui rend les voyages entre leurs deux maisons compliqué. Il est très sportif et curieux même s’il faut souvent l’engueuler et le menacer pour qu’il fasse ses devoirs. Aucun soucis à se faire des amis.
En secondaire, il se met à harceler des petits camarades. Il s’attribue le rôle de chef de meute et avec son réseau de clients fidèles, il fait régner la terreur sur une ou deux têtes de turcs. Les convocations chez le proviseur, les punitions, les exclusions répétées ne font que le renforcer encore plus dans ses états de proto-délinquant juvénile. Sa relation avec ses parents se détériore, après tout ils n’ont pas élevé leur petit Antoine pour qu’il devienne une brute épaisse.
À 17 ans, Antoine quitte le système scolaire et rejoint une école professionnelle. Il ne termine pas son semblant d’études précaires, ayant à nouveau des problèmes avec l’autorité et le vivre-ensemble. Dès qu’il a la majorité, il se dirige vers une autre institution qui le fait rêver et dont l’espoir de les rejoindre pour quitter son foyer dans lequel il ne se sent plus à l’aise peut l’aider : La légion étrangère française.

Au sein de cette institution, il trouve le cadre et le respect dont il avait besoin. Son tempérament sanguin, bien contrôlé, fait de lui une bonne recrue pour la Légion, il est donc formé et signe son contrat de cinq ans au service absolu de sa nouvelle patrie de cœur. Il n’aura pas démérité. Antoine Laroche est un vétéran de nombreux théâtres d’opération, d’autant plus dans un monde instable et où de nombreux pays sont des poudrières géantes. Il parvient à obtenir le grade de sergent, et serait probablement allé plus loin si au bout de la 9e année au service de la Légion, le véhicule dans lequel il était n’avait pas roulé sur un Engin Explosif Improvisé.
Les débris de l’explosion lui cicatrisent le crâne, lui arrachent un œil, et lui tranchent trois doigts de la main gauche avec laquelle il a eu le réflexe de tenter de se cacher le visage. Étant donné le grand nombre d’amputés ou de tués par des EEI, le sergent Laroche peut s’estimer extrêmement chanceux. L’opinion du sergent lui-même est très différente. Les blessures subies sont jugées par l’administration militaire comme trop handicapantes pour réintégrer le service. Le sergent Laroche est décoré de la Croix de la Valeur Militaire, le colonel du régiment lui serre très vivement la main lors d’une cérémonie, et il est alors réformé.

À 27 ans, Antoine se retrouve borgne, avec une pension militaire, et à la case départ. Il reste deux ans en France, puisqu’il est alors en concubinage avec une jeune femme rencontrée dans ce pays, mais lorsqu’ils se quittent il décide finalement de rentrer au Canada qu’il n’a pas revu depuis son engagement.
Pendant un temps, il vit chez son père, dont le garage continue de bien tourner même si la plupart des mécaniciens ont été remplacés par des androïdes. Son père lui propose de reprendre des études, en l’assurant qu’il pourrait tout de même l’engager à la fin, une sacrée chance dans un monde où le taux de chômage continue sans cesse d’augmenter. Mais les relations entre le père et le fils rebattent vite de l’aile lors de leur cohabitation, et finalement Antoine décide de déménager lui-même, avec pour seule ressource les euros de la pension militaire d’invalidité française. La vie d’Antoine rentre alors dans ce qu’elle est toujours actuellement, depuis des années ; Des hauts et des bas. Il trouve de nombreux emplois successifs très différents, il suit des formations pour devenir tour à tour ouvrier en scierie, ouvrier en bâtiments et travaux publics, et d’autres boulots où vous pouvez rajouter le préfixe « ouvrier » devant. Il devient un fidèle des agences d’intérim, alternant entre des périodes de contrats mal payés et du chômage long. Ses réconforts deviennent les échappatoire dans les jeux vidéos et les matchs de football.
Jusqu’à ce qu’il rejoigne Esperancia.

Élevé dans un foyer irréligieux, Antoine n’avait commencé à nouer une religion avec Dieu que lorsqu’il était dans la Légion étrangère, la chapelle multi-cultes du régiment étant un lieu où il se sentait étrangement à l’aise et en paix. Il y a cinq ans, Antoine décide subitement de rencontrer sa paroisse locale. Depuis, il ne rate pas une seule messe dominicale.

Derrière l'écran

PSEUDO : Dole. Oui.
ÂGE : 21 ans.
OÙ AS-TU CONNU EXANTROP ? Topsite.
AVATAR : Cela vient de cette image : https://www.deviantart.com/marko-djurdjevic/art/Ba-chapter02-black-autumn-final-740993433
UN PETIT MOT ? Oui.
J'AUTORISE UNE INTERVENTION SAUVAGE DU PLAISANTIN ? Oui.

Mails : 4
Double-compte : none
Surnom : Mentalist
Emploi/loisirs : Psychologue / Chercheur en psychologie robotique
avatar
Jeu 23 Aoû - 14:51
Wow... Quel personnage !
Ce colosse est étrangement attachant ! Je ne saurais trop comment l'expliquer, mais aussi massif et imposant qu'il soit, il y a quelque chose de terriblement triste et touchant dans son existence ! (bien qu'il le mérite peut-être ?)

BIENVENUE !!!
Mails : 15
Double-compte : R.A.S
Surnom : Dem
Emploi/loisirs : Ambulancier, secouriste, bénévole ...
avatar
Ven 24 Aoû - 12:51
Bienvenue !
Je rejoins tout à fait Johann ! Antoine est un personnage très attachant, égratigné par la vie et qui tente de faire avec ce qu’il a. J’aime beaucoup sa manière très traditionnelle de voir les choses, son manque de repère une fois l’armée quittée, son amour pour son prochain (du moins les plus démunis!)... Il y a de fortes chances que Demetri et lui aient pu se croiser dans une association xD

Bref, je suivrai l’évolution d’Antoine avec plaisir !
Mails : 65
Surnom : Tom, Tommy
Emploi/loisirs : SDF - Sans emploi
Portrait robot : • Parfois camé.
• Souvent paumé.
• Musique en tête, l'Esprit en miette.

Fredonne en #e00030
avatar
Ven 24 Aoû - 18:39
Bienvenue officiellement !
Ton personnage est… voilà. Hyper humain, réaliste et d'une complexité géniale. J'hésite entre l'adorer pour tout ça et lui en vouloir pour ses points de vues très controversés. Du coup j'ai vraiment hate de voir comment tu vas l'intégrer au forum et comment tu vas pouvoir le jouer, même s'il me fait presque peur x)
Belle fiche, beau personnage, je te souhaite une belle validation et je serais ravie de te croiser en rp (un peu moins mon personnage peut-être, mais qu'importe xD)
♥️




A Fleur de Cœur
« Il faut qu’on se noie encore une fois Dans les nuits fauves Et les grands soirs Qu’on récupère un peu d’espoir. » Fauve - 4000 Iles ©.bizzle
Voir le profil de l'utilisateur
Mails : 590
Double-compte : Georges Adams/logan Duval
Surnom : L'albatros
Emploi/loisirs : porte-parole d'Espérancia/ magistrat
Portrait robot : - psychologie basée sur l'obéissance
- Très anxieux. Lévres en piteux état, fume.
- prêt à tout pour être enfin reconnu et aimé par sa famille
- incapable d'aimer autrui et soi-même
- conservateur trés croyant
- pense que les androides sont des créatures déviantes
- belle âme au fond qui attend son envol
- homosexuel refoulé
- espére un jour être soigné
- attiré par Antoine Dastre

- Juge en DarkSlateBlue

avatar
Lun 27 Aoû - 15:29
Validation

j'ai pris un peu de temps à valider cette fiche car je n'étais pas disponible mais je suis enfin là!
Du coup, bienvenuuueeeee ♥️
J'ai dévoré ta fiche d'un seul coup et aime beaucoup ce perso qui change des canons habituels. Mon avis rejoint celui de mes VDD et je suis impatient de voir comment va évoluer notre gueule cassée!
Un rp avec Léandre m’intéresserait bien pour le futur vu qu'il est plus ou moins son "supérieur hiérarchique" à Esperancia. Je suis vraiment très curieuse de voir comment réagirait Antoine devant le coming-out général de Léandre ahah (qu'il fait à la messe d'enterrement d'un autre Antoine ahah)

Bon jeu à toi et à bientôt ♥️

Des bisous
Voilà ! Maintenant tu es validé(e) ! Ton avatar et ton métier ont été ajouté automatiquement aux listes de référencement.

▬ Dans les plus bref délais ton dossier personnel sera créé ICI et tu pourras en faire ce que tu veux (explications).
▬ Si tu n'es pas SDF tu peux aller faire ta demande de logement.
▬ Et comme un androïde a normalement un propriétaire tu peux aller faire un tour sur ce sujet pour te trouver un propriétaire ou un androïde si tu es humain.
▬ Tu peux bien évidemment faire des demandes de RP, vérifie juste les demandes précédentes au cas où il y aurait compatibilité des demandes !
▬ Pour encourager les membres à s'impliquer dans le développement du forum, la partie secréte où sont gérés les events et les intrigues à venir t'est ouverte -selon ta volonté-. Tu peux ainsi donner ton avis, enrichir les idées ou juste regarder. Il suffit d'en faire la demande par MP à Léandre.
▬ Vous pouvez aussi participer aux différents petits jeux et événement hors IRL dans la partie Animation et gagner des dollars pour avoir des lots!
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Personnages :: Identification :: Validés
Antoine Laroche [Terminé]

Sauter vers: