DATE 2 : Aramis et Neliya
 :: Extérieur :: Events :: Speed dating

Mails : 116
$ : 252
Le Plaisantin
Ven 31 Aoû - 19:53

Pour cette seconde rencontre, deux êtres marqués par les drames d’une vie injuste et qui, dans la ville, ont trouvé un terrain de jeu et d’investigation.
Et si, au cours de la conversation, l’une pouvait percer le mystère de l’autre, l’aider à le résoudre ?
Seul l’avenir nous le dira.

Commence qui veut !


Début du prochain tour le lundi 17 février

Mails : 285
Double-compte : /
Surnom : Nel / Lïya
Emploi/loisirs : Detective Privé
Portrait robot : .
A perdu son bras droit Suite à la catastrophe de la AH exposition
Porte une prothèse mécanique apparente
Panique lorsqu'il y a des bruits forts. ne supporte plus les pétards
Détective privé qui retrouve ce que vous avez perdu
Parle en #AE7B15
$ : 3532
Nelïya Fox
Lun 3 Sep - 19:16
Speed Dating

On signala aux participants qu'il était temps de changer de partenaires. Nel eu une grimace : son entretien avec Johann commençait seulement à être intéressant... C'est alors qu'elle comprent le concept du speed dating : générer une frustration suffisante pour titiller la curiosité et nous appeler à en apprendre plus, par la suite...
Elle glisse un sourire navré à Johann, mais espère qu'il ressent comme elle le souhait de se revoir... Et déjà, la deuxième rencontre s'ouvre.

Son nouveau vis-à-vis a l'air tellement ravi d'être là qu'elle se demande s'il ne va pas sortir une corde pour se pendre, là, juste devant elle*. La pensée est cynique, certes, mais Nel a fini par le devenir...

Elle s'adosse avec nonchalance à sa chaise avec un sourire amusé en lançant :
-Courage mon Gars, c'est que dix minutes en ma compagnie, et, pour ta rassurer le mec d'avant en est même ressorti avec le sourire !

La pâleur de des traits de son vis-à-vis a quelque chose de particulier... Ce mec est comme une toile grise sur laquelle l'artiste a refusé de mettre des couleurs. Un dégradé de pâleur.

-T'es là parce que t'as fait un pari ?

* Je me suis basé sur ton précédent sujet pour anticiper la motivation de ton perso, si cela dérange préviens moi et je change cette partie <3
Mails : 82
Surnom : lil wolf
Portrait robot : ♙ 23 ans (19/12). Originaire de Russie. Papa Américain. Maman Russe. Orphelin. Témoin de l'assassinat de ses parents mais trop jeune pour s'en souvenir réellement, hanté par quelques échos de la scène.

♙ Artiste de toile, de papier ou de rue. Mémoire photographique. Prudent, n'accorde que peu sa confiance. Paradoxalement peu confiance en lui sur beaucoup de domaines.

♙ Yeux gris, cheveux très pâles. 1m79. 72 kg. Solide et endurant, rapide. Bonne résistance aux coups durant un combat, tendance à en pâtir après.

♙ Parle en #3AA6AC (+ italique pour l'anglais).
$ : 2530
Aramis Asha Atkins
Jeu 13 Sep - 14:51

Changement de chaise. Et regard qui aussitôt glisse sur la fille. Sur son visage, ses vêtements, ses cheveux. Comme il l'a fait juste avant avec l'androïde et comme il le fera pour le suivant. Presque effronté ; trop obstiné. À chercher dans les traits ce visage qu'il connaît. Aimé et embrassé, le temps d'une soirée. Avec un espoir trop fou, peu de chances de le retrouver. Esprit troublé. Vagabond. Pas concentré. Ni sur Odyssée, ni sur la fille, encore moins sur ce speed dating censé lui apporter... Lui apporter quoi ? Il ne sait même pas ce qu'il fait là, et pas sûr que chercher le fantôme de quelqu'un qu'il souhaite retrouver soit une excuse valable pour justifier sa présence et celle de sa mauvaise humeur.

Elle devra s'en contenter. De ça et du sourcil qui se hausse à la plaisanterie. Seule réponse qu'elle aura pour ça. Peu enclin à se joindre à la bonne humeur dont elle fait preuve, alors qu'il n'est qu'angoisse depuis le départ. Boule de nerfs sur ces chaises qui défilent. Incapable de regarder autour de lui, de peur de ne pas le voir alors que c'est pour lui qu'il est là. Quelle idiotie.

"Je cherche quelqu'un." Qui n'était plus là au matin. "Je sais pas son nom. J'ai pas son numéro." Thomas. Thomas, c'est tout ce qu'il sait, c'est tout ce qu'il a. "J'ai pensé... qu'il serait peut-être ici. Mais c'est idiot. Je ne suis pas sûr que ce soit son genre, ces choses là."

Il parle trop vite encore. Avec dans les mots cet accent persistant qui répète pour lui qu'il n'est pas d'ici, inlassablement. D'un autre pays.

"Toi. Tu es ici pour trouver l'amour ?" Comme beaucoup de ceux qui sont là ? Ou comme lui elle ne sait pas vraiment ce qu'elle fait là ? "Ou tu voulais juste.. voir ?"

Asha est un peu curieux. Ou peut-être pas. C'est sans doute pour faire passer le temps encore. Ou non. C'est qu'il aime les emmagasiner les informations. Apprendre. Savoir. Connaître les gens pour ne pas se laisser prendre. Au dépourvu quand tout tourne mal. Cerner un peu les inconnus qui l'entourent. Se préparer à tout ce qui peut arriver.




DATE 2 : Aramis et Neliya Essai12 DATE 2 : Aramis et Neliya Essai_11 DATE 2 : Aramis et Neliya Essai_11

   
You look perfect tonight.
©️ .bizzle
   
Voir le profil de l'utilisateur
Mails : 285
Double-compte : /
Surnom : Nel / Lïya
Emploi/loisirs : Detective Privé
Portrait robot : .
A perdu son bras droit Suite à la catastrophe de la AH exposition
Porte une prothèse mécanique apparente
Panique lorsqu'il y a des bruits forts. ne supporte plus les pétards
Détective privé qui retrouve ce que vous avez perdu
Parle en #AE7B15
$ : 3532
Nelïya Fox
Jeu 20 Sep - 22:48
Speed Dating

Le visage joviale de Nelïya esquisse un haussement de sourcil interrogatif quand son vis-à-vis lui annonce être venu cherché "quelqu'un". Ici ? Dans cette foule ? C'est bien le dernier endroit où la détective, elle, serait venue chercher quelqu'un.

Pour sa part, elle aurait sûrement commencé par le logement de la personne en question, mais elle n'a pas besoin d'être Sherlock Holmes pour se douter que l'homme aurait sûrement commencé par la même chose s'il avait connu l'adresse de la personne recherchée.  

Elle se demande fugacement si elle doit ressentir pour lui, une espèce de compassion. Elle qui pensait sincèrement qu'il était venu pour un pari, pour découvrir qu'il était plutôt là porté par un espoir, un peu fous, de croiser LA personne. L'histoire à quelque chose de beau et tragique.

Nelïya n'est pas LA personne : ce qui explique l'air renfrogné du blondinet. Elle se demande alors comment lui faire oublier qu'elle n'est pas celui qu'il cherche. Doit-elle se rendre intéressante à ses yeux pour détourner son attention ?  

Détournant le regard à sa question, fuyant son regard, elle hausse vaguement les épaules.
-Pour trouver l'amour ? Non pas vraiment... Je pense pas qu'on puise trouver ce genre de chose en dix minutes d'échange...

Il faudrait croire au coup de foudre pour penser ça...

-Mais pour être honnête, je suis venue pour ne pas penser à un homme en particulier...  

Elle réalise seulement en s'entendant, cette incroyable confession, qui la met mal à l'aise. Pourtant, verbaliser la chose l'aide à affronter la chose.

-Et toi... Pourquoi rester, si tu n'as pas trouvé ce que tu étais venu chercher ?  


Mails : 82
Surnom : lil wolf
Portrait robot : ♙ 23 ans (19/12). Originaire de Russie. Papa Américain. Maman Russe. Orphelin. Témoin de l'assassinat de ses parents mais trop jeune pour s'en souvenir réellement, hanté par quelques échos de la scène.

♙ Artiste de toile, de papier ou de rue. Mémoire photographique. Prudent, n'accorde que peu sa confiance. Paradoxalement peu confiance en lui sur beaucoup de domaines.

♙ Yeux gris, cheveux très pâles. 1m79. 72 kg. Solide et endurant, rapide. Bonne résistance aux coups durant un combat, tendance à en pâtir après.

♙ Parle en #3AA6AC (+ italique pour l'anglais).
$ : 2530
Aramis Asha Atkins
Jeu 27 Sep - 18:24
La fille a raison. Quand elle affirme que c'est trop rapide. Dix minutes apres tout, c'est juste rien du tout. Et Asha hocherait la tête sans doute si ça ne lui était pas arrivé. En moins de dix minutes même mais c'était si particulier. Que même lui il a du mal à y croire. D'avoir eu un coup au cœur comme ça si fort. Si fort qu'il donnerait tout pour le revoir. Si fort qu'il est là aujourd'hui. Au milieu des hommes et des femmes, des enfants criards et des robots. Loin de son ciel, de sa plénitude, loin des envols et du bonheur. Pour trouver quelqu'un qui n'est peut-être pas là. Dont il n'a que son prénom. Des odeurs et des sons. Ceux de son rire et de sa voix, qui s'éclipsent avec les mots qu'elle prononce. Qui lui tirent un sourire. Discret.

"On a tous nos raisons je suppose."

Deux bonnes raisons. Dans leur cas. Ses doigts tapent doucement sur la table. Il porte son regard dessus. Laisse ses paroles planer un moment. Juste le temps de continuer. Tranquille. Dans son français chantant, toujours. Que Thomas a aimé. Remarqué, même, avant tout. Là où d'autres ignorent pour ne pas avoir à demander. D'où il vient. Qui il est. Préfèrent ne pas s'en soucier.

"Certains viennent ici en pensant tomber amoureux. Et beaucoup repartent déçus." Pas lui. Pas elle. "D'autres pour un premier contact, je crois."

Il ne sait pas car il n'a jamais fait ça. Ne se mêle pas aux autres Asha. Ne se fait pas remarquer. Reste dans son coin et observe, c'est là qu'il est bien. Dans l'ombre à attendre. Écouter. Retenir ce qui l'intéresse et jeter le reste. Essayer. Car les souvenirs s'accrochent en lui avec trop de force. Subsistent. En informations presque parasites. Qu'il enferme dans un coin ensuite et ressort s'il y a besoin. Jamais sinon. S'adapte aux situations.

"Tu es là pour oublier. Moi pour me souvenir. That's all. Le parc est grand, peut-être qu'il est là, quelque part. Peut-être que non. Mais je n'abandonne pas."

Son sourire se tasse. Se brise. Sur un rictus débraillé, lui qui peine tant à mettre des mots sur ce qu'il ressent. Alors pourquoi face à elle, qu'il ne connaît pas ? Pourquoi l'androïde aussi ? Pourquoi puisqu'il ne parle jamais de lui, laisse couler les questions souvent et en pose d'autres ? C'est le contexte sûrement. Le fait qu'ils soient tous là, dans la même galère. À pas trop savoir quoi dire où faire entre deux sons de clochettes.

"Il t'as fait du mal ?" Le gars qu'elle veut effacer. "Comment tu sais que tu vas pas le croiser ?"

Peut-être que c'est comme lui. Son Alpha. Et ses parents. Peut-être qu'il est mort et y a rien, rien du tout qui peut le ramener. Et alors Asha aura gaffé.




DATE 2 : Aramis et Neliya Essai12 DATE 2 : Aramis et Neliya Essai_11 DATE 2 : Aramis et Neliya Essai_11

   
You look perfect tonight.
©️ .bizzle
   
Voir le profil de l'utilisateur
Mails : 285
Double-compte : /
Surnom : Nel / Lïya
Emploi/loisirs : Detective Privé
Portrait robot : .
A perdu son bras droit Suite à la catastrophe de la AH exposition
Porte une prothèse mécanique apparente
Panique lorsqu'il y a des bruits forts. ne supporte plus les pétards
Détective privé qui retrouve ce que vous avez perdu
Parle en #AE7B15
$ : 3532
Nelïya Fox
Sam 6 Oct - 23:05
Speed Dating

D'un geste parasite, Nelïya caresse la table. Sa prothèse fait un bruit métallique alors qu'elle pianote sur la table qui les sépare. Elle se demande ce qu'elle fait là. Elle peut rien pour ce gars, elle n'est pas en service... Mais, pourtant, son job c'est de rechercher les choses. C'est quelque chose dans sa chaire qui la pousse à ne jamais passer son chemin quand quelqu'un à perdu quelque chose. Alors cette histoire la turlupine, la travail, c'est comme un cailloux dans la chaussure qu'on a la flemme de retirer "si je marche doucement je vais pas le sentir", mais qui se fait sentir à chaque pas. Il vous pique la chaire et vous dérange... On peut pas faire semblant trop longtemps de l'ignorer.

Et alors qu'il tourne la conversation sur elle, la jeune femme n'arrive pas à se concentrer sur la question qui lui pose. Elle réfléchit à cette personne : l'Attendue.

Elle fronce les sourcils et balaye la question d'un geste de la main.

-C'pas une histoire passionnante, je t'assure.

Le détourne-t-elle avec franchise.

-Ton histoire par contre elle, m'intrigue. 

Confesse-t-elle.

-J'suis détective privé. Les gens qui cherchent quelque chose qu'ils ont perdu, ça me travail toujours beaucoup. Alors raconte moi... Tu l'as rencontré comment la personne que tu attends ? Elle est comment ? Elle fait quoi ? J'peux t'aider à la retrouver personne ?

Propose-t-elle. En bon limier elle attend la piste à suivre.




Mails : 82
Surnom : lil wolf
Portrait robot : ♙ 23 ans (19/12). Originaire de Russie. Papa Américain. Maman Russe. Orphelin. Témoin de l'assassinat de ses parents mais trop jeune pour s'en souvenir réellement, hanté par quelques échos de la scène.

♙ Artiste de toile, de papier ou de rue. Mémoire photographique. Prudent, n'accorde que peu sa confiance. Paradoxalement peu confiance en lui sur beaucoup de domaines.

♙ Yeux gris, cheveux très pâles. 1m79. 72 kg. Solide et endurant, rapide. Bonne résistance aux coups durant un combat, tendance à en pâtir après.

♙ Parle en #3AA6AC (+ italique pour l'anglais).
$ : 2530
Aramis Asha Atkins
Mar 9 Oct - 11:07
Le Loup fronce le nez, les sourcils. N'apprécie pas trop. Comment elle se débine. Efface sa question par un geste de la main et quelques mots posés là. En retrait sur la marge comme une chose qui nous fait honte. Dans le but simplement de s'intéresser à ce qu'il dit lui comme si c'était plus intéressant. Plus... passionnant. Ce qu'Asha n'admet pas car son histoire est ennuyeuse aussi à ses yeux. Même s'il l'aime comme ça. Avec ses hauts, ses bas, ses moments plats. Et les souvenirs de tous ceux qu'il a pu rencontrer. De tous ceux qu'il est parvenu à aimer. De tous ceux qui l'ont accueilli, accepté. Avant qu'il devienne Bête Solitaire, jamais bien loin des autres sans venir s'y mêler.

Il soupire. S'agite. Murmure.

"That's not a good story."

Les yeux rivés sur elle. Puis sur la table qu'il fixe longuement. Sans parler d'abord. Un peu hésitant. À l'idée de se livrer quand il ne connaît rien d'elle. Mais n'est-ce pas le principe de ces quelques minutes passées ensemble ? En apprendre un peu plus sans certitude aucune de se revoir quand passe le temps ? Le Loup se doute que si. Cède sans doute. Ouvre la bouche pour s'exprimer.

"C'était à une fête. Il gérait la musique." Il sentait la musique plutôt. Faisait vibrer la salle, et les gens. Se noyait dans l'harmonie et les notes. Jusqu'à être remplacé par un autre. Incompétent. "Un autre a pris le relais et il m'a demandé du feu." Il ferme les yeux et il entend sa voix. Chaude de miel. Et aussi son rire, son rire aux étoiles. Revoit son sourire, ses rougeurs et ses larmes. Sa tendresse indécente, sa douceur entêtante. "He was just beautiful." Doux. Et trop gentil. Et ça l'agace de parler – de penser – ainsi. Comme un adolescent amoureux.

"And my heaven for a few time..."

Avant de se refermer. Légèrement. Parce que ses tripes hurlent au manque. Et dans l'espoir qu'elle le laisse en paix, avec toutes ses questions. Sa curiosité.




DATE 2 : Aramis et Neliya Essai12 DATE 2 : Aramis et Neliya Essai_11 DATE 2 : Aramis et Neliya Essai_11

   
You look perfect tonight.
©️ .bizzle
   
Voir le profil de l'utilisateur
Mails : 285
Double-compte : /
Surnom : Nel / Lïya
Emploi/loisirs : Detective Privé
Portrait robot : .
A perdu son bras droit Suite à la catastrophe de la AH exposition
Porte une prothèse mécanique apparente
Panique lorsqu'il y a des bruits forts. ne supporte plus les pétards
Détective privé qui retrouve ce que vous avez perdu
Parle en #AE7B15
$ : 3532
Nelïya Fox
Jeu 25 Oct - 20:10
Speed Dating

L'homme est contrarié qu'elle ait reporté la conversation sur lui. C'est sûrement pas le genre à s’éprendre... Pourtant il le fait. Il livre des brides, comme on jette des croutons à un chien trop collant. Tien, met toi ça sous la dent et lâche moi les bask'. C'est ce qu'il a l'air de dire.

Et pourtant, c'est intime ce qu'il lui raconte. Ça ressemble à un coup de foudre. Ou au pire des foutages de gueule de l'histoire. Et Nel se pose sincèrement la question : il se moquepas un peu d'elle avec cette histoire ? Il est vraiment cramé d'un gars qui lui a juste demander du feu ? Elle a dû mal à y croire. L'amour, de façon générale, Nelïya n'est pas très sensible. Le romantisme la fait rêver sans qu'elle n'ose totalement s'y abandonner. Les sentiments... ça fini toujours par se retourner contre vous. Elle voudrait lui dire que son histoire est romantique et belle, mais sa seule pensée c'est qu'il 'frait mieux de s'enticher de quelqu'un dont il connait l'adresse. Elle voudrait aussi rajouter qu'à tomber sous le charme du premier péquin qui te demande du feu, faut pas s'étonner de finir seul à une table de speed dating.  

D'ailleurs, elle ne peut pas totalement réprimer un haussement de sourcils septique. Le sarcasme lui brûle les lèvres, mais, par politesse elle se retient.

Pourtant, lorsqu'elle ouvre le gosier, la réflexion n'est pas des plus compatissante :    

-On m'en a refiler des pistes foireuses, mais là c'est le cocotier d'or... Je vais pas aller bien loin avec ce que tu me donnes.

Lâche-t-elle, abruptement sincère... Après quoi, elle soupire, las.  

-Mais peut-être que tu veux pas de mon aide. Ça peut se comprendre, on se connait pas après tout...

La méfiance, ça elle peut comprendre. Elle lui jette un regard en biais, comme pour lui laisser le temps de digérer sa réaction des moins délicates.

-AU pire, je peux te refiler ma carte... ça coûte rien et tu en feras bien ce que tu veux...


DESOLEY POUR LE DELAIS DE REP !!!!!!! oouuuiiinnnn  oouuuiiinnnn
Mails : 82
Surnom : lil wolf
Portrait robot : ♙ 23 ans (19/12). Originaire de Russie. Papa Américain. Maman Russe. Orphelin. Témoin de l'assassinat de ses parents mais trop jeune pour s'en souvenir réellement, hanté par quelques échos de la scène.

♙ Artiste de toile, de papier ou de rue. Mémoire photographique. Prudent, n'accorde que peu sa confiance. Paradoxalement peu confiance en lui sur beaucoup de domaines.

♙ Yeux gris, cheveux très pâles. 1m79. 72 kg. Solide et endurant, rapide. Bonne résistance aux coups durant un combat, tendance à en pâtir après.

♙ Parle en #3AA6AC (+ italique pour l'anglais).
$ : 2530
Aramis Asha Atkins
Lun 17 Déc - 19:42
Ses lèvres s'entrouvrent. Asha va laisser des mots sortir sans doute. Dans une seconde ou deux. Rien de très agréable. Vu comme il s'est entièrement fermé. Les yeux trop noirs au lieu de gris ; on dirait presque deux voiles de nuit. Alors qu'une minute auparavant il se perdait encore. La tête dans les nuages et le cœur au plafond, bam bam bam bam un peu trop violemment. Calmé désormais, en panne même on dirait. Les souvenirs balayés, d'un seul coup par cette colère  sourde qui lui brûle l'estomac. Tu es qui pour juger ? Il le pense très fort mais ne le dit pas. La fixe pendant un temps infini - il lui semble du moins - et puis desserre les dents. Essaye du moins. Car ses mains le démangent et le Loup aimerait pouvoir la chopper la fille, lui aplatir la tête sur la table et lui faire passer le message : on se moque pas de lui. Sauf qu'ici c'est pas la Russie, c'est pas non plus la Meute ; il n'est qu'un homme et s'il ne se tient pas à carreau c'est derrière des barreaux qu'il atterrira pour un petit paquet de jours. Agression ou une connerie dans le genre, il sait ce qu'il risque on le lui a déjà dit. Quand il n'était qu'un loup rendu fou par cette société ; une bête sauvage trop incontrôlable.

Mais elle. Elle se fout de sa gueule et si la bouche se ferme, le coin de la lèvre se soulève légèrement en un avertissement. Alors que ses yeux restent braqués sur son visage, menacent tout autant. Car le Blanc n'a rien d'un Oméga, il ne se laisse pas battre et ne donne pas aux autres ce droit. S'est soumis pourtant, par le passé. Sous le joug d'un seul homme cependant. Et par volonté, à lui, à quelques autres. Quand il le fallait, pour une information à soutirer. Quoique ça n'est pas arrivé souvent, car deviner les choses lui a toujours été facile, naturel même avec ce cerveau toujours actif. Mais là n'est pas la question et il se tient Asha, malgré cette ombre au fond de son regard.

Ce rictus sur le coin de la lèvre, qui s'étire. Un peu mauvais.

"You're right. YOU don't know me. And right now you're nothing but a fucking judgemental shit."

Il se lève. Les jambes comme deux ressorts, tendues à l'extrême. Le poing trop blanc fermé sur la table. Serré sur la nappe. Et les ongles au creux de sa paume, enfoncés. Comme deux couteaux qu'il planterait dans ses chairs tendres s'il le pouvait. Pour lui faire ravaler ses foutues remarques qu'il ne peut supporter.

"Je le retrouverai seul. Je n'ai besoin de personne pour ça."

Car le Loup traque. Il l'a toujours fait. Pour l'Alpha il collait sa truffe où on le demandait. En a trouvé des personnes avec bien moins que ça. Résolu des énigmes dont personne ne voyait la fin. C'est le passé. Mais ça n'est pas si loin. Et le Loup Blanc, le Loup Blanc il n'a besoin que d'un maigre point de départ pour chercher. Un semblant de métier, une couleur de cheveux et d'yeux et un prénom, il a déjà tout ça. Ce sera beaucoup moins difficile qu'elle veut bien le croire, il aurait juste voulu laisser faire le destin pour une fois.

Toujours est-il qu'il est agacé. Lui jette un dernier regard avant de se détourner. D'un mouvement un peu sec, d'un mouvement un peu brusque.

"Goodbye. "

Glacial. Avant que ses pas l'emmènent vers d'autres horizons.

HRP:
 





DATE 2 : Aramis et Neliya Essai12 DATE 2 : Aramis et Neliya Essai_11 DATE 2 : Aramis et Neliya Essai_11

   
You look perfect tonight.
©️ .bizzle
   
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Extérieur :: Events :: Speed dating
DATE 2 : Aramis et Neliya

Sauter vers: