TEASING - Montréal, 2048.

Une foule anarchique et cosmopolite fourmille le long de la rue sainte Catherine. L’armada populaire est multicolore de peau tandis que les corps sont de chair, de métal, ou bien encore métis. Homme et androïde, chacun est différent mais tous sont identiques dans la masse, individus trop pressés, croisant l’autre sans même le regarder. C’est une tourbe de bras et de jambes. D’identités.
Certains sont riches. D’autres sont pauvres. Loin du manichéisme, ils manipulent, écrasent. Grondent, se révoltent. Se soumettent ou subissent. Ignorent et se contentent d’avancer. Ils vivent, se confrontent et se répondent car cette foule polymorphe, insaisissable, est l’essence même du mouvement.
C’est la danse des humanités.
De notre société.
Staff
Léandre Luissier - L'Archiviste
DC : Johann Keegan - Logan Duval
Fondateur & graphiste - Présent

Les figures de l'ombre
Nouveautés

▬ 06/18 :Lancement de Human Outside, pour les deux ans du forum ! C'est un grand remaniement qui n'attend plus que vous ♥
Prédéfinis

Derrière l'enfance
 :: Hors RP :: Archives

Mails : 571
Double-compte : Georges Adams/logan Duval
Surnom : L'albatros
Emploi/loisirs : porte-parole d'Espérancia/ magistrat
Portrait robot : - psychologie basée sur l'obéissance
- Très anxieux. Lévres en piteux état, fume.
- prêt à tout pour être enfin reconnu et aimé par sa famille
- incapable d'aimer autrui et soi-même
- conservateur trés croyant
- pense que les androides sont des créatures déviantes
- belle âme au fond qui attend son envol
- homosexuel refoulé
- espére un jour être soigné
- attiré par Antoine Dastre

- Juge en DarkSlateBlue

avatar
Sam 2 Juil - 14:48
Dernière Enfance
  • Aucune limite d'âge : RP violent/hentai toléré
  • Taille avatars : 200*300
  • Type : Mangas
  • Minimum de lignes : 300 mots/20 lignes
  • TYPE RPG POST APOCALYPTIQUE
Tu t'es réveillé au milieu d'une pièce noire et sombre.
Tu t'es levé précipitamment, paniqué ; mais ta tête était douloureuse et tous tes membres engourdis : tu es tombé sur le carrelage froid. Devant toi, il y avait une porte. Tu t'es avancé et, de ta main, tu a essayé de la pousser. Elle s'est ouverte.
Quand tu es sorti, tu as découvert un étrange complexe de petites maisons au béton sale. Elles avaient l'air disposées en plusieurs rangées, séparées par de petites rues – alors désertes. Instinctivement, tu as su que tu n'étais pas seul. En effet, au fil des heures, d'autres adolescents sont sortis des maisonnettes : vous n'étiez pas beaucoup, une demi-douzaine. Tous aviez les même souvenirs : s'asseoir à la cantine, et entamer une assiette de raviolis... Lire plus ?
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Hors RP :: Archives
Derrière l'enfance

Sauter vers: